Les élections municipales et métropolitaines approchent à grands pas sur Lyon et les villes alentours. Le Lyon Bondy Blog a décidé de s’y atteler afin de vous proposer, différents articles sur ces fameuses élections. On sait, les municipales et les métropolitaines, ce n’est pas le sujet le plus sexy ni le plus simple à comprendre. Le LBB vous présente donc son guide, pour mieux vous accompagner dans ces élections. Car pour nous, il est essentiel de pouvoir rendre accessible à tous la compréhension du fonctionnement et les enjeux de ces élections.

Episode 4 : État des lieux de Villeurbanne 

Pour ce nouvel épisode, il est temps de s’intéresser à Villeurbanne. Deuxième ville de la métropole, elle est le prolongement de Lyon : les deux villes s’entrecroisant à plusieurs endroits, comme Charpennes,  sans que l’on ne le remarque vraiment. Politiquement et historiquement, Villeurbanne se situe à gauche, avec l’arrivée de la SFIO (Section française de l’Internationale ouvrière) après la guerre en 1947 avec Lazarre Goujon. Aujourd’hui, son maire Jean-Paul Bret est membre du Parti socialiste, montrant que Villeurbanne n’a jamais vraiment dévié de la gauche. Un maire par ailleurs apprécié et respecté des Villeurbannais, et en place depuis 18 ans, mais présent dans la ville 1977. Il ne se représentera pas à ces prochaines élections.On peut également remarquer un renforcement de l’extrême droite même s’il reste faible, avec son arrivée au conseil municipal. 

Crédits Maël Coustes

Avec une population avoisinant les 150 000 habitants en 2016 selon l’Insee, Villeurbanne est une ville plutôt jeune avec beaucoup d’étudiants, les 15-44 ans représentant presque 50% de sa population, toujours selon l’Insee. 

La ville n’est pourtant pas homogène, avec des quartiers délaissés comme celui de St Jean, isolé derrière le périphérique, où en 2014 42,4% des habitants vivent sous le seuil de pauvreté, selon les chiffres de l’Insee . Tandis que d’autres sont en totale gentrification, comme celui Gratte-Ciel.

Les Villeurbannais sont également présents dans la politique de la ville, avec par exemple les concertations citoyennes sur le cannabis fin 2018 – début 2019. 

Avec les élections municipales approchant, un enjeu ressort du lot, car étant un problème majeur pour la ville : la sécurité. Villeurbanne est une ville très touchée par le trafic de drogues, notamment le cannabis, avec une cinquantaine de points de vente, mais aussi par la délinquance et les règlements de compte que tout cela engendre. 

Villeurbanne vit au rythme de ses habitants et de leurs activités. De nombreuses associations y sont implantées. Le sport tient notamment une place importante dans la ville avec notamment la présence de l’ASVEL rugby (Fédéral 1) et basketball (Jeep Élite).