La cinquième édition du programme « Champion de mon quartier » doit être lancée en mars, à Vaulx-en-Velin. Initié par le Décines-Meyzieu Athlétisme (DMA), cet événement veut offrir à tous les jeunes une opportunité de découvrir l’athlétisme. Depuis 2016, l’opération attire chaque année de nombreux participants qui assurent son succès. 

L’affiche de l’événement

Cette année, le lancement de « Champion de mon quartier » est prévu pour le 24 mars. Le principe est simple, faire participer un maximum de jeunes à des épreuves physiques (sprint, endurance, saut à la  perche, lancer de vortex) à Décines, Meyzieu et Vaulx-en-Velin. 

Une mission d’intérêt général

Pour ces jeunes, il s’agit d’une occasion de découvrir l’athlétisme et de se réunir autour des valeurs essentielles du sport. Du côté des organisateurs, on met également en avant la volonté de résorber les inégalités géographiques et de genre qui persistent dans la Métropole quant à l’accès au sport. “Nos subventions ne sont pas liées au sport mais à l’animation des territoires, des quartiers d’éducation prioritaire, témoigne Corentin Fhima, responsable de l’opération au DMA. Les mairies adorent ce projet, car c’est une animation de proximité qui respecte très souvent la parité hommes-femmes et qui réunit 70 à 80 gamins par mercredi après-midi”.

Au total, c’est près de 800 jeunes – répartis sur neufs quartiers et autant de dates – qui sont touchés chaque année. Ces missions paraissent particulièrement pertinentes dans un contexte épidémique poussant à la  sédentarisation, tant d’un point de vue sanitaire que social.

Une épreuve au quartier de la Grappinière à Vaulx en Velin, en 2019 – Crédits : Champion de mon quartier

Une finale pour la gloire

Si l’esprit n’est donc pas à la compétition, une finale devrait néanmoins être organisée en juin 2021 à l’occasion du meeting national de l’est lyonnais. Les jeunes qualifiés pourront assister aux différentes épreuves, et ceux qui se distingueront lors de la finale gagneront même une licence au Décines Meyzieu Athlétisme. Un prix qui a de la valeur, symboliquement et financièrement quand on sait que le coût d’une licence d’athlétisme avoisine 150 euros. Et qui devrait permettre au club d’attirer des jeunes athlètes talentueux…

Une campagne de crowdfunding 

Cette année, le DMA peut compter sur l’appui d’une campagne de crowdfunding organisée  par des étudiants en Master de management et marketing du sport pour aider à financer  l’événement et l’achat d’équipements supplémentaires. Ici aussi, participer peut présenter des avantages, puisque les contreparties sont adaptées au profil de chaque contributeur. Elles vont d’une affiche Champion de mon Quartier dédicacée par les athlètes du club à 2h d’activités autour de l’athlétisme pour 15 personnes, animées par deux coaches du Décines-Meyzieu Athlétisme. 

Le club réalise cette opération en partenariat avec la plateforme « I Believe in You », une  plateforme spécialisée dans le financement participatif de projets liés au sport. 

 

Pour participer, la cagnotte est disponible sur ce lien