Première manifestation interprofessionnelle de la rentrée 2021

Le cortège de la première manifestation interprofessionnelle de la rentrée 2021 a débuté à 11h45 ce mardi 5 octobre à la Manufacture des Tabacs, comme habituellement. De nombreux syndicats étaient présents dans les rues :  CGT, FO, FSU, Solidaires, CNT, UNEF, CNT- SO. L’occasion pour les travailleurs du public et du privé de clamer leur désapprobation contre le gouvernement d’Emmanuel Macron et de demander une hausse des salaires.

Le cortège a continué en direction de Bellecour.

Une grève annoncée par l’intersyndicale du Rhône, qui était également menée dans toute la France. À Lyon, nous avons rencontré Aline Guitard, adjointe déléguée à l’urbanisme et aux services publics de proximité (entre autres) dans le 4ème arrondissement. « Cette rentrée va nécessiter beaucoup de mobilisations à cause des réformes qui s’appliquent et des réformes en chantier, notamment l’assurance retraite. Ce n’est que le début ! assure l’élue. Il sera nécessaire de convaincre les salariés, les fonctionnaires, les précaires que la retraite est un droit et que le pays a les moyens. Notamment pour financer, il faudrait qu’on arrête de supprimer les cotisations sociales et qu’on retourne à la retraite à 60 ans. »

Les membres des syndicats ont leur mot à dire. Frédérique, militante CGT et personnel médical à la clinique de Vaugneray, évoque une rentrée et surtout une période compliquée dans le monde de la santé. Puis elle s’attarde sur la réforme des retraites, remise sur le tapis depuis peu par le président. Un sujet qui touche aussi les jeunes, comme l’explique Pierre Ambrosini, responsable JC (Jeunes communistes) du Rhône.

Force Ouvrière était présent.

Mais c’est aussi une rentrée placée sous le signe de la vaccination pour la santé ; ce que déplore Xavier, ancien auxiliaire de vie dans une maison de retraite.

Inès Pallot

La rédaction

Crée en 2008, la rédaction du Lyon Bondy Blog s'applique à proposer une information locale différente et complémentaire des médias traditionnels.

Voir tous les articles de La rédaction →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *