L’OMS de Vaulx-en-Velin en campagne pour le sport

Avec 45 clubs adhérents et 8000 licenciés , Vaulx-en-Velin est une ville qui offre de nombreuses opportunités sportives à ces habitants. (Crédit: OMS Vaulx-en-Velin)

Après une année de pandémie aux répercussions multiples, les clubs et associations sportives de Vaulx-en-Velin ont perdu de nombreux adhérents. Afin de les aider tout en incitant les vaudais à se remettre au sport, l’OMS de Vaulx-en-Velin s’est lancée dans une campagne de communication autour du sport pour tous.

L’année dernière les conséquences du Covid-19 se sont fait sentir au sein des associations et clubs sportifs vaudais. Au total les 45 clubs adhérents de l’Office Municipal des Sports ont connu une perte de 30% de leurs licenciés sur l’année 2020. Afin de les accompagner dans cette période compliquée et de relancer l’activité sportive au sein de la ville, l’OMS a lancé lundi une nouvelle campagne de communication autour des sports proposés par ces clubs.

“On cherchait des idées pour promouvoir le sport, l’année 2020 a été particulièrement difficile pour les clubs qui travaillent avec nous. Avec le dispositif “Vacances Sportives” mis en place par la métropole  au parc François Mitterrand et Activ’été par la ville sur le plateau Rousseau, c’était le moment ou jamais où parler de sport ainsi que de donner envie aux jeunes vaudais de s’inscrire dans leurs clubs de quartier.”, explique Yassin Arbib, le directeur de l’Office Municipal des Sports de Vaulx-en-Velin.Sur ses réseaux sociaux, l’organisation met également en avant un club, une association ou un sport, trois fois par semaine. Pour plus d’efficacité, l’OMS relaie aussi les événements et les rendez-vous sportifs de la ville sur ses réseaux. Souvent utilisés par la génération Z, les jeunes sont ainsi plus susceptibles d’être tenus au courant après une inscription dans l’un des clubs.

Dans la continuité de sa campagne pour inciter les vaudais de tous les âges à se mettre au sport, la ville de Vaulx-en-Velin organise le 11 septembre prochain un forum des associations. En partenariat avec l’OMS, un village des sports prendra place au parc Elsa Triolet où chaque club pourra présenter son activité et proposer des initiations gratuites. 

Malgré les temps difficiles de 2020, l’OMS et les clubs se rappellent du geste de la municipalité qui les a soutenus « Tous les clubs et l’OMS sont reconnaissant envers la municipalité d’avoir maintenu les subventions aux associations sportives. En France, beaucoup de communes ont revus l’attribution des subventions aux associations sportives en fonction de leurs activités durant cette période. À Vaulx-en-Velin, heureusement, elles ont été maintenues et c’est un geste que l’on n’oublie pas” précise le directeur de l’organisation.

De 5 à 95 ans / et ou/ le sport pour tous

Depuis peu l’OMS a accueilli au sein de ses partenaires l’association Sport S’Handifférence. L’association œuvre dans le développement des activités physiques adaptées pour les personnes en situation de handicap. Sa création, très récente, va permettre à une centaine d’enfants et d’adultes en situation de handicap d’avoir accès aux mêmes activités sportives que les autres. “Le maître mot c’est l’inclusion, débute Yassin Arbib. Il y aura des ateliers qui leur seront dédiés, mais le but est que ces personnes puissent être avec les autres, faire les mêmes activités et en même temps. On proposera du basket, de la boxe, ou du hockey sur patin par exemple.” Les activités handisports débuteront dès le lundi 12 juillet et dureront tout au long de la période estivale jusqu’au 7 août.

Le sport accessible à tous est l’une des priorités aux yeux de Yassin Arbib, le directeur de l’Office Municipal des Sports de Vaulx-en-Velin

Mais il n’y a pas que la jeunesse vaudaise qui a le droit de se dépenser ! Parmi ses partenaires, l’OMS travaille également avec Association Sports et Loisirs des Retraités (ASLRVV) de Vaulx-en-Velin. Pour garder la forme, des activités adaptées telles que des sessions de marche, de tir à l’arc ou de piscine sont proposées aux aînés du secteur.

Enfin, pour les familles aux revenus les plus modestes, l’OMS rappelle que des aides de la ville sont accessibles en fonction de l’âge. Il y a par exemple la carte Vaulx-Sport, que l’on peut récupérer au service des sports de la mairie. L’État français a également mis à disposition depuis peu le pass culture pour les  jeunes de 18 ans, ainsi que le pass’sport pour les jeunes de 6 à 18 ans, qui leur offrent l’accès à diverses activités culturelles et sportives, gratuitement.

Amandine Leveneur

Les derniers articles par La rédaction (tout voir)

La rédaction

Crée en 2008, la rédaction du Lyon Bondy Blog s'applique à proposer une information locale différente et complémentaire des médias traditionnels.

Voir tous les articles de La rédaction →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *