L’édition 2015 du festival l’Original débute ce vendredi et soufflera sa douzième bougie cette année. Le format annoncé est différent de celui proposé auparavant au public puisqu’il s’étalera sur un long week-end de trois jours avec moins de disciplines, mais une programmation qui n’en demeure pas moins riche et diversifiée.

Faute de subventions de la ville, l’organisateur en chef JM ne compte plus que des bénévoles dans son équipe, et donc aucun salarié. Un coup dur auquel l’équipe de l’Original a dû faire face avec une grande détermination motivée par une demande importante de la part des passionnés de hip-hop. D’après Delphine Gaillard, la chargée de communication, assurer la survie de l’évènement était donc le premier pari des organisateurs, qui s’appuient sur un public fidèle et exigeant. Mais aussi des artistes et des tourneurs attentifs qui voient le festival comme un tremplin idéal.

Un public toujours très présent (Copyright hip-hop Lyon)

Un public toujours très présent (Copyright hip-hop Lyon)

Badass, Lino ou Gradur : une affiche hip-hop de haute voltige

L’Original est connu pour sa programmation de qualité avec des artistes outre-Atlantique. Cette année encore, la côte Est ou de la côte Ouest seront bien représentées. Mais le rap français est largement mis en valeur sur les trois concerts.

Affiche de la première soirée

Vendredi, Lino d’Arsenik, déjà présent l’année dernière, et Vald partageront la scène avec le rappeur de Détroit Appolo Brown et Raskass, enfant du quartier de Watts à Los Angeles. La présence de ce dernier devrait satisfaire les amateurs du rap underground. Gradur surfe actuellement sur la vague avec l’album « L’homme au bob » déjà classé numéro un en France. Il enflammera samedi le Transbo avec Dosseh-frère de Pit Baccardi — qui défendra lui l’opus « Perestroïka ». D’ailleurs les deux artistes pourraient reprendre le featuring « Le coup de patron » de 2014 sur scène.

Lino sur scène en 2014

Lino sur scène en 2014

Lundi le rappeur de Brooklyn Joey Badass emmènera les 2500 spectateurs de la grande salle. Le membre du collectif hip-hop Pro Era présentera son premier album solo « Before da Money ». Everydayz, beatmaker originaire de Perpignan, qui a collaboré avec Nemir viendra faire l’étalage du talent à la française. On redécouvrira également le rap expérimental de l’Anglaise Little Simz.

J.p.G à l’Original : le rap conscient a son billet sur scèneJPG vainqueur de l'original Rhône Alpes

La présence du vainqueur du Buzzbooster Rhône Alpes J.p.G (présent sur notre playlist en bas de page) ne manquera pas d’intérêt. Le rappeur conscient originaire de Lyon en profitera pour appuyer définitivement son influence dans le rap régional, voire national. À savoir que le Buzz Booster est une filiale du festival puisqu’elle a été aussi créée par JM. L’équipe organisatrice prévient que les nombreux artistes locaux se sentant lésés par rapport à ce festival qu’ils considèrent trop fermé y percevront sûrement une volonté de diversifier les styles. Commercial, indépendant, conscient ou underground, la carte propose un menu des plus variés.

Un Original à l’écoute du public

Delphine Gaillard déplore une trop grosse attente pour une petite structure au détriment des artistes.

« Quand on ne sait pas comment fonctionne ce festival, on s’imagine que c’est une grosse machine. Et depuis deux ans, il repose sur des personnes qui font ça sur leur temps libre, mais ce n’est pas parce qu’on ne veut pas, c’est parce qu’on n’y arrive pas. On n’a toujours annoncé des artistes locaux. Cette année, on le fera dans la semaine. On le fait aussi en fonction des sorties d’albums et des actualités de chacun, mais aussi de la cohérence des plateaux artistiques. »

Rman Meva à l'Original Festival

Rman Meva à l’Original Festival

L’année dernière, sur les cinq concerts organisés sur une période de trois mois, plus de 5000 personnes se sont rendues au Transbordeur. En trois jours, plus d’une dizaine d’artistes viendront maintenir la flamme. Un véritable challenge auquel participera l’humoriste Herman Meva qui est depuis plusieurs années le speaker officiel du festival et reviendra donc pour le plus grand plaisir du public. Projecteurs, fumigènes, platines et micros n’attendent plus que ces maîtres de la scène !

 

Pour aller plus loin

Une soirée avec la Madany Family

Rman Meva amorce le show

2014, un show divers et varié

Tous nos articles sur l’Original Festival

Mohamed Braiki

Natif de Lyon et enfant des Minguettes,je suis diplômé de Lettres de la Fac de Lyon 2 et l’EFAP Rhône Alpes. J’ai roulé ma bosse dans des rédactions lyonnaises comme la radio Lyon Sport 98.4, Le Progrès,Foot 69.fr, Tribune de Lyon et Lyon Capitale.

braikimohamed@yahoo.fr