L’ASUL Vaulx-en-Velin recevait Bègles hier soir, pour la 7ème journée du championnat de D2 féminine, au palais des sports Jean Capievic. Après le match annulé du mercredi 7 contre Le Pouzin pour cas de Covid dans l’équipe adverse, les Vaudaises ont remporté la rencontre dans les dernières secondes.

Les Vaudaises avaient gagné contre Clermont-Ferrand le week-end dernier. Elles devaient gagner ce match pour finaliser la phase aller. Elles ont donc joué pour assurer leur maintien et obtenir les play-offs, face au Club Athlétique Bèglais (CAB). Lors de la saison dernière, cette même équipe avait battu les Vaudaises 34 à 21. Cette saison, l’ASUL était allée dans une première confrontation à Bègles faire un match nul 22 à 22. L’équipe de Bègles occupait la 3ème place du classement de la poule 2. Après un match serré et une domination très légère de l’équipe de Bègles, les Lionnes ont su remonter et chercher la victoire sur le fil du rasoir.

L’égalisation à tout prix

Dans une première partie de match, c’est l’équipe de Bègles qui ouvre le score dans la première minute, suivie de près par Vaulx-en-Velin avec le but d’Esméralda Saldhana, aillière droite (1-1, 2′). Durant les cinq premières minutes, les Lionnes vont égaliser au score et tenter beaucoup d’actions. Mais elles font face à la première exclusion de Marion Thays, puis celle d’Adélina Ajdarpasic à la 5ème et 6ème minute. Rapidement, elles commencent à se faire distancer de trois points, avec un score de 3 à 6 à la 7ème minute. Le coach Vaudais Ludovic Seutchie demande alors un temps mort. Cela ne suffira pas, puisque l’écart de trois points va se maintenir jusqu’à mi-parcours de la première période. Bègles va imposer leur premier écart de 5 à 9 à la 17ème minute lors d’un jet de 7 mètres. Seulement, les Vaudaises ne se laissent pas faire et tentent de remonter dans les 10 dernières minutes et égalisent une minute avant la fin de la première mi-temps. Malgré un tir final pour Vaulx, les joueuses restent au score de 11 à 11 à la pause.

Mérédith Guidani a été élue meilleure joueuse vaudaise du match. Crédit : Roger Capra

Les Vaudaises s’accrochent et gagnent sur le fil du rasoir

La seconde partie repart sur le même rythme. Le club athlétique de Bègles maintient une légère avance sur l’ASUL. Ce dernier tente par tous les moyens de revenir, et change même de gardienne pour faire rentrer Alexandra Mengue. Les quinze premières minutes sont dominées par les joueuses béglaises, talonnées de près par les Lionnes.

Ce n’est qu’à la 46ème minute que Lucile Roche vient égaliser 20 à 20. Mais deux points plus tard pour Bègles, le temps mort est demandé par l’ASUL. Mérédith Guidani, désignée joueuse du match pour l’équipe locale, permet à nouveau d’égaliser à la 50ème minute. Voilà qu’à la 53ème minute, les Vaudaises prennent enfin le dessus sur l’équipe adverse grâce à un tir de 7 mètres de Lola Berrais, avec un score de 24 à 23. C’était sans compter l’égalisation de l’opposant, qui se maintient trois minutes avant la fin (24-24). Le suspense est à son comble, puisqu’à la 58ème minute, Bègles vient marquer un but très rapidement suivi d’une égalisation, de Maëlys Icheck encore une fois. Alors que la dernière minute s’écoule, à quelques secondes de la fin, Marion Theys marque et emmène l’équipe vaudaise à la victoire… sur le fil du rasoir.

Delphine Tonello, gardienne, sera finalement désignée joueuse du match, du côté de l’équipe bègles et, côté des Vaudaises, Mérédith Guidani. Marion Theys emmène les Vaudaises aux play-offs et assure le maintien du club.

Les réactions :