Le Lyon Bondy Blog a eu la chance de rencontrer Rick Cedana, artiste lyonnais qui a dévoilé le 6 Juillet son dernier titre intitulé “Gold” en collaboration avec Nasrene, une artiste Sud Africaine à qui nous avons également pu poser quelques questions.

Rick Cedana, artiste autodidacte vivant dans la région lyonnaise, accompagné par Nasrene, une artiste d’Afrique du Sud, a sorti son nouveau clip intitulé “Gold”. Ce dernier morceau sonne clairement comme un son de l’été, parfait à écouter en voiture sur la route des vacances. Interrogé par la rédaction, l’artiste est revenu sur la réalisation de son dernier titre: “Gold, c’est un titre assez frais, clairement fait pour l’été. C’est en gros une summer love (amour d’été). Le clip a été tourné à Saint Raphael avec la société Hobo & Mojo qui a travaillé avec beaucoup d’artistes comme Claudio Capéo ou les Kids United. Ils ont su retransmettre exactement les idées que j’avais. L’idée était vraiment un couple de jeunes qui partent en road trip et vivent un amour d’été.”

Pour lui “La musique, c’est une passion. J’ai eu mon premier clavier quand j’avais 10 ans avec lequel j’essayais déjà de composer des morceaux. La musique est par la suite devenue pour moi un moyen d’expression. J’ai toujours été de nature réservée donc je trouvais ça plus simple de communiquer grâce à la musique.” Nasrene nous a elle aussi partagé ses premiers pas dans la musique: “J’ai commencé à chanter très jeune. J’ai toujours eu envie d’être sur scène pour performer. D’un autre côté je n’ai commencé que récemment à faire ma propre musique quand j’ai compris qu’écrire et découvrir de nouvelles mélodies était ma passion depuis le début.”

Rick Cedana en a profité pour se livrer un peu plus sur son parcours musical: « C’est plutôt dans les années 1990 que j’ai révélé mon style : la dance des années 90, l’eurodance et le mouvement techno. Je dirais que mon parcours musical a commencé entre 2013 et 2015 quand j’ai vraiment investi et je me suis créé un modeste studio dans le grenier chez moi. C’est là que j’ai vu qu’une base commençait à se créer et du coup ça m’a motivé à continuer dans ce sens. C’est à ce moment-là que j’ai vraiment commencé à créer, mais surtout à partager ma musique avec les gens par le biais notamment des réseaux sociaux. Je décrirais mon parcours depuis 2014 comme un bedroom producer.”

Menuisier ébéniste à ses heures perdues, Rick Cedana nous dévoile que c’est suite à un arrêt de travail de plusieurs mois qu’il s’est décidé à se consacrer encore plus à sa passion ; la musique. « Je me suis dit si je veux évoluer du côté de ma passion, c’est le moment, le temps m’est donné maintenant. L’envie de construire un projet professionnel, encadré et entouré par des professionnels a commencé à naître à ce moment-là. En tant qu’artiste autodidacte, arrive un moment où on a nos limites, il faut savoir se faire accompagner, savoir bien s’entourer. Quand depuis 4, 5 ans on compose et on partage, il est clair qu’en tant qu’artiste on a envie de passer à un niveau supérieur, d’être plus reconnu, que sa musique soit écoutée par plus de monde et que le message qu’on essaye de passer soit mieux reçu. »

C’est grâce à son travail de menuisier que la mélodie du titre « Gold » a commencé à naître dans la tête de l’artiste « Grâce à mon métier, je porte la plupart du temps un casque antibruit. Lorsqu’on a un casque antibruit et qu’on fredonne on s’entend vraiment très bien, on est seul avec soit même et c’est génial. Mes mélodies me viennent comme ça. Gold est né comme ça. Un jour au travail, je fredonnais cet air. Je me suis ensuite enregistré sur mon téléphone pour ne pas oublier mon idée et le soir venu, quand je suis rentré chez moi, je me suis mis au piano et la première chose que j’ai faite, c’était de retranscrire la mélodie que j’avais imaginée dans la journée. »

Concernant la collaboration internationale sur ce morceau, cela semblait être une évidence pour Rick Cedana. « Mon idée à la base était de collaborer avec un chanteur ou une chanteuse pour insérer des paroles. Pour moi, c’est super important dans mes compositions de laissé de la place au vocal. Quand on écoute Gold, on se rend bien compte qu’il n’y pas beaucoup d’effets sur la voix, c’est assez naturel, sobre. J’ai composé le titre dans ce sens-là. J’ai créé “Gold” vraiment sur une base de générique, de musique de film, ce qui est en plus très fréquent dans l’ADN des musiques du moment. J’avais déjà une idée sur le pays. J’ai toujours été attiré par l’Afrique du Sud. J’avais donc déjà l’idée de chercher dans ce pays. L’avantage aussi est qu’il n’y pas de décalage horaire donc pour travailler c’est très agréable. J’ai cherché plusieurs artistes sur le Web et je suis tombé sur Nasrene. J’ai écouté un peu ce qu’elle faisait et je suis tout de suite tombé sous le charme, j’ai tout de suite adoré son timbre de voix, la fraîcheur et le côté doux un peu fragile de sa voix. Elle a répondu tout de suite favorablement au projet. Une semaine après elle m’a renvoyé l’enregistrement et j’ai tout de suite été emballé par l’idée. »

Rick Cedana nous a confié avoir choisi la langue anglaise pour sa chanson afin de viser un public plus large: « Quand on veut toucher plus de monde, une chanson en anglais devient tout de suite internationale. Elle peut-être comprise par beaucoup plus de monde. Moi, j’ai fait une chanson aussi pour la radio. C’est un morceau qui je l’espère à terme sera diffusé à la radio ou à la télé donc forcément la langue anglaise c’est l’idéal pour viser un plus grand public. »

Nasrene, l’auteure et interprète de la chanson est également revenue sur ce featuring: « Quand j’ai été approché par Rick et que j’ai entendu son idée, j’étais vraiment excité car il est vraiment très talentueux et passionné. Tout le monde serait chanceux de travailler à ses côtés. Je pense que cette collaboration a vraiment élargi mes attentes dans la musique. C’est incroyable de voir ce que l’on peut accomplir avec quelqu’un sans même être sur le même continent. Les possibilités de nos jours sont infinies. Les bons retours que nous avons eus jusqu’à présent pour “Gold” m’ont vraiment motivé à continuer de faire de la musique ! »

Interrogé sur son avenir musical, Rick Cedana répond: « Pour le moment, je n’ai pas d’album en préparation ni l’envie d’en faire un. On est aujourd’hui dans une production musicale où c’est beaucoup de single qui sortent il y de moins en moins de vrais albums à proprement parlé. C’est pour ça que j’ai commencé avec un single. Il y a d’autres projets encore avec Nasrene qui sont en cours de production. Sinon l’idée ça serait de faire un EP (Extended Play), mais je n’ai pas encore de date définie. Je démarche des labels, j’aimerais beaucoup signer dans un label. En tout cas le résultat que donne Gold pour l’instant est très encourageant donc je verrai bien ce que me réserve l’avenir. J’aimerais jouer avec les quatre saisons. Je démarre avec Gold en été et pourquoi pas continuer avec un nouveau single en automne, en hiver au printemps et ensuite revenir encore une fois à l’été. »