Sandrine Runel, tête de liste « Vivons vraiment Lyon », en course à la mairie du 8ème arrondissement, a présenté cette après-midi les candidats de la « Gauche unie » pour les municipales à venir. PCF, transfuges de la France Insoumise, Génération.s, Nouvelle Donne, Place Publique, le PS, la Manufacture de la Cité et la GDS, tous se retrouvent sous un même blason.

« Rassembler très largement autour de nous », c’était le but premier de Sandrine Runel avant le début de la campagne électorale des municipales 2020. A priori, c’est chose faite. Sa liste, « Vivons vraiment Lyon, la Gauche Unie » ne regroupe pas moins de 8 mouvements politiques, allant du PS au PCF. Bien que son programme ne soit pas encore dévoilé, il faut attendre la date du 30 janvier pour cela, cette large alliance a déjà annoncé trois axes principaux : « Vraiment solidaire », « Vraiment écologique » et « Vraiment démocratique ».  

Un point d’honneur mis sur le logement

André Gachet, candidat dans le 1ère arrondissement et spécialiste du droit au logement, a consacré son discours au logement. Selon lui, il faut une « meilleure proximité avec les agents de l’administration », pour mieux se rendre compte des cas d’extrêmes urgences en termes de relogement, ou de logement. « La priorité doit être mise sur les enfants à la rue » ajoute-t-il, grâce à l’ouverture d’appartements vacants notamment, en assurant que « sur chacun des arrondissements, il y a un vivier ». Enfin, André Gachet appelle à « une politique d’objectifs, plutôt qu’une politique de moyens », à l’heure où les prix de l’immobilier s’envolent : comptez aujourd’hui 4 600€ pour un m² à Lyon, 60% de plus qu’il y a 10 ans.

« La prise de conscience écologique doit se faire »

Sylvie Tomic, candidate dans le 7ème arrondissement, insiste sur le fait que « on ne peut conduire une modification écologique sans le social ». L’ancienne inspectrice du travail, reconvertie caviste, a présenté l’un de ses projets : la rénovation thermique, afin de réduire considérablement les besoins en électricité ou en gaz de la ville. Elle souhaite également la mise en place de plus d’arbres, d’espaces verts, en ajoutant « ce qui est en jeu, c’est notre santé à tous ».

 

Voici les candidats de la liste « Vivons vraiment Lyon », en fonction de leur arrondissement.

1er arrondissement : André GACHET

2ème arrondissement : Jean-Marie SAUBOUA

3ème arrondissement : Stéphanie LEGER

4ème arrondissement : Aline GUITARD

5ème arrondissement : Éric PROST

6ème arrondissement : Quentin PICARD

7ème arrondissement : Sylvie TOMIC

8ème arrondissement : Sandrine RUNEL

9ème arrondissement : Emmanuel GIRAUD