La Patriote Entrain Saint-Denis (PESD), créée il y a 116 ans à la Croix-Rousse, compte plus de 1500 adhérents. Natation, randonnée, volley, ce sont plus de 22 sections différentes qui sont proposées par cette association lyonnaise. Le Lyon Bondy Blog a rencontré Jean-Yves Oliviero, Président de l’association.

«La PESD, c’est une grande famille», c’est ainsi que Jean-Yves Oliviero décrit l’association qu’il préside depuis plus de 20 ans. La pluralité des activités permet à tout le monde d’y trouver son compte, avec 22 sports proposés, des séances d’«éveil» et un centre de loisirs pour les enfants. Située à la Croix-Rousse, la PESD «accueille tout le monde, c’est la force de notre association». « C’est aussi de générations en générations, des grands-parents aux enfants», du fait de la longévité, de plus d’un siècle, de cette organisation sportive.

Une association compétitive

La PESD a comme particularité de proposer des activités variées, à des niveaux différents, et pour tous les âges. “On prend tout le monde, on ne regarde pas d’où l’on vient ou qui on est” explique le Président de l’association. Les 1540 adhérents de l’association sont donc répartis dans trois pôles : le pôle compétition, le pôle loisir et le pôle enfant, avec les “Gones Tonics” et les centres de loisirs. Chaque pôle compte environ 500 adhérents, la demande est donc assez équilibrée, bien que “le volley a toujours très bien marché“. La PESD Volley est aujourd’hui en National 3, ce qui n’était pas arrivé depuis plus de 25 ans, affirme Jean-Yves Oliviero. Mais ce n’est pas la seule discipline où la PESD excelle, à l’image de la gymnastique rythmique. La jeune équipe de GR, d’une moyenne d’âge de 13 ans, a remporté le Championnat de France d’Epinay-sous-Sénart (Essonne).

La plaquette de la PESD. Droits réservés