La Patriote Entrain Saint-Denis (PESD), créée il y a 116 ans à la Croix-Rousse, compte plus de 1500 adhérents. Natation, randonnée, volley, ce sont plus de 22 sections différentes qui sont proposées par cette association lyonnaise. Le Lyon Bondy Blog a rencontré Jean-Yves Oliviero, Président de l’association.

«La PESD, c’est une grande famille», c’est ainsi que Jean-Yves Oliviero décrit l’association qu’il préside depuis plus de 20 ans. La pluralité des activités permet à tout le monde d’y trouver son compte, avec 22 sports proposés, des séances d’«éveil» et un centre de loisirs pour les enfants. Située à la Croix-Rousse, la PESD «accueille tout le monde, c’est la force de notre association». « C’est aussi de générations en générations, des grands-parents aux enfants», du fait de la longévité, de plus d’un siècle, de cette organisation sportive.

Une association compétitive

La PESD a comme particularité de proposer des activités variées, à des niveaux différents, et pour tous les âges. « On prend tout le monde, on ne regarde pas d’où l’on vient ou qui on est » explique le Président de l’association. Les 1540 adhérents de l’association sont donc répartis dans trois pôles : le pôle compétition, le pôle loisir et le pôle enfant, avec les « Gones Tonics » et les centres de loisirs. Chaque pôle compte environ 500 adhérents, la demande est donc assez équilibrée, bien que « le volley a toujours très bien marché« . La PESD Volley est aujourd’hui en National 3, ce qui n’était pas arrivé depuis plus de 25 ans, affirme Jean-Yves Oliviero. Mais ce n’est pas la seule discipline où la PESD excelle, à l’image de la gymnastique rythmique. La jeune équipe de GR, d’une moyenne d’âge de 13 ans, a remporté le Championnat de France d’Epinay-sous-Sénart (Essonne).

La plaquette de la PESD. Droits réservés