Dans le cadre du CLIC, notre collaborateur Etienne Aazzab a pu interroger plusieurs candidats UMP aux  élections européennes pour le secteur Sud Est.

La tête de liste M.Renaud Muselier

1376891-1819976-196x300

CLIC : Monsieur Muselier, quelle est la politique européenne de l’UMP ?
Je suis un Européen convaincu, mais pas toujours convaincu par l’Europe. Il faut savoir que 70 % des décisions qui nous concernent au quotidien sont prises par l’Europe. Notre message est donc clair, « agir pour la France en Europe ». On veut une France forte, souveraine et responsable. Or aujourd’hui la France est faible, François Hollande a cassé le couple franco-allemand et aujourd’hui on est à la traîne de l’Europe.

CLIC : Êtes-vous pour un SMIC européen ? (2min 26)
Non j’y suis opposé, mais je suis aussi contre le dumping social. La réalité c’est qu’on est trop cher en France,  pas assez compétitif même en comparaison avec les autres pays européens. Il faut donc réformer notre pays.

CLIC : Vous avez été Secrétaire d’État aux Affaires Étrangères auprès du Ministre des Affaires Étrangères dans les gouvernements Raffarin que pensez-vous de la place de la France dans le monde ? (4min)
La France n’est plus la grande puissance économique, mais on était encore jusqu’à peu une vraie puissance diplomatique, avant la parole de la France était écoutée. Avec François Hollande ce n’est plus le cas. On est absent sur le fond et sur la forme.

Madame Françoise Grossetêtefrançoise-grossetête-539x330

CLIC : Madame Grossetête, que faire pour améliorer les conditions pour les Roms ?

L’Union européenne a consacré des budgets importants pour aider les pays dont les Roms sont originaires à régler ce problème. Malheureusement les populations Roms n’ont pas bénéficié de ces aides. Elles ont été détournées par certains gouvernements malhonnêtes c’est pourquoi nous avons demandé qu’il y ait un véritable audit sur ces financements qui étaient destinés à la population Rom. Il faut savoir que les Roms fuient la pauvreté et préfèrent être pauvre parmi les pauvres chez nous plutôt que rester chez eux parce que ce sont des minorités très mal traitées dans leur pays. En France, il faut distinguer les Roms qui souhaitent véritablement s’intégrer et qui doivent être aidés de ceux qui n’acceptent pas nos lois et doivent être expulsés. Il ne faut pas mettre en péril la cohésion sociale.

CLIC : Que peut-on améliorer en Europe sur la question de l’environnement (3min 40)
Bien qu’elles soient nécessaires dans la lutte contre le changement climatique, il faut éviter d’avoir trop de normes, car elles pèsent sur nos entreprises, sur nos concitoyens et sur nos élus locaux. C’est pourquoi nous devons procéder par étapes avoir un juste équilibre entre la nécessité de progresser dans la lutte contre le changement climatique et la protection de nos emplois. Ca ne sert à rien d’empiler les normes si on ne peut pas les appliquer.

CLIC : Comment faire pour harmoniser la lutte contre le dopage dans toute l’Europe (5min 10)
Le dopage dans le sport est un vrai fléau, car il met en danger la santé de nos sportifs de haut niveau et ce sont eux en priorité les victimes de cela. Ensuite qui dit sport dit valeur et le dopage ne fait pas partie de ces valeurs-là. C’est pourquoi il faut être extrêmement vigilant sur cette question dans l’organisation des épreuves sportives.

M. Michel Dantin

Dantin

CLIC : M.Dantin, qu’elle serait la meilleure politique agricole européenne ?
On est dans un contexte mondial ou l’ensemble des matières premières est convoité y compris les matières agricoles. C’est la raison pour laquelle nous avons besoin de garantir une production propre sur le territoire européen. Nous pourrions acheter ailleurs comme le prône les libéraux, mais dans ce cas-là on accentue le déficit commercial et surtout on ne peut plus garantir la qualité du produit sur l’ensemble de la chaîne de transformation. On ne peut contrôler que le produit fini.

CLIC :  Les agriculteurs français souffrent de la concurrence déloyale de leurs concurrents européens (1min 20)
C’est vrai des agriculteurs français, mais aussi des industriels français qui souffrent d’une différence de cotisation sociale entre les différents pays européens. Mais si nous avons un handicap sur le plan social parce qu’en France nous sommes les plus chers et les plus protégés d’Europe, les autres pays nous reprochent de faire du dumping sur l’énergie, car grâce au nucléaire nous avons une énergie moitié moins chère que nos concurrents.

CLIC : Êtes-vous pour une rénovation des accords de Schengen (4min 26)
Nous venons de voter à l’assemblée européenne un certain nombre de mesures qui prévoient un meilleur contrôle de Schengen. Mais quand on parle d’immigration, il faut être précis, il y a le contrôle de l’immigration aux grandes frontières extérieures de l’Union européenne, le déplacement de population dans les pays de la zone européenne et enfin le problème de l’asile de la part de certaines populations qui sont plus ou moins soumis à des conditions d’exterminations dans le pays où elles vivent. Ne mélangeons pas tout.

Etienne Aazzab

Etienne a contribué depuis 2 ans dans le journal satirique FOUTOU’ART. Il a intégré l’équipe du « clic 2014 » : Collectif local d’informations citoyennes à partir de novembre 2013. Il rejoint le Lyon Bondy Blog à partir de janvier 2014.
Twitter : @AazzabEtienne

Ses sujets de prédilection : #Politique #Société #Sport