En février, le LBB a animé plusieurs ateliers intitulés “J’écris un article” à la Bibliothèque municipale de Lyon, dans le cadre du projet Démocratie. Voici quelques productions réalisées par des élèves de 3ème du collège Saint Sébastien (Vaugneray) qui se sont penchés sur le thème de la démocratie et de la liberté de la presse. 

Article 1 : Les sondages en question

Ecrit par Mathilde, Brune, Romane, Mehdi et Lenny

Un sondage n’est pas un substitut à la réflexion” Warren Buffet

  Cette citation préconise de ne pas abandonner la réflexion au profit d’un sondage. Il est préférable d’établir sa propre opinion à l’aide de sources d’information différentes. En effet, les sondages peuvent vite nous influencer et nous conduire à une décision irréfléchie qui ne nous correspond pas forcément…

De plus ceux-ci peuvent être imprécis puisqu’ils sont réalisés sur un échantillon limité de personnes et donc non représentatif de la société.

Aussi, les instituts de sondage ne sont pas neutres, certains ayant des liens avec des hommes politiques et leurs partis. Prenons l’exemple de Damien Philippot – frère de Florian Philippot, vice-président du Front National – travaillant dans un institut de sondage. On peut se demander si il ne va pas chercher à valoriser les résultats du FN. (Damien Philippot travaillait à l’Ifop, avant de rejoindre le FN en novembre 2016 NDLR).

On peut aussi noter que les prédictions ne se réalisent pas la plupart du temps, on l’a remarqué lors des élections présidentielles aux Etats-Unis où le candidat Donald Trump était donné perdant par les sondages.

Les sondages ne sont pas toujours le reflet de la réalité, d’où l’importance de varier les sources d’information et d’utiliser sa réflexion pour se forger sa propre opinion.

Dessin de Plantu

Article 2 : Quelle est la place des médias dans la politique ?

Ecrit par Maëlis

  Comme le disait Jim Morrison : “celui qui contrôle les médias contrôle les esprits“.

Dans notre société actuelle, nous avons beaucoup de médias pour nous renseigner, que ce soit à la télévision, dans les journaux, à la radio, sur internet… Ce qui est une chance pour nous donner un angle de vue large, ouvert et disposer de sources fiables. Cela permet d’avoir un avis personnel et plus proche de la réalité.

Mais les médias en France sont plus axés sur certains partis politiques. A cause de cette “médiatisation par intérêt”, les plus petits partis doivent rester dans l’ombre. Ceci n’est pas équitable, c’est le problème des journaux et de certaines chaînes de télévision. De plus, la plupart des politiciens ont des contacts à l’intérieur d’un média, ce qui les aide à rester sur le devant de la scène.

Cette logique de “piston” est négative pour la démocratie, car tous les politiciens n’ont pas la même visibilité.

Pour conclure cet article, nous pouvons dire que les médias ne sont pas nocifs en soit dans la politique, mais que certains usages “décalés” et injustes le sont.

Article 3 : La démocratie en France est-elle vraiment respectée ?

Ecrit par Alexandre, Justine, Valentine, Edouard et Benjamin

La démocratie est le pire des régimes, à l’exception de tous les autres déjà essayés dans l’histoire.”  Winston Churchill

  La démocratie est un régime politique dans lequel le pouvoir est détenu et contrôlé par le peuple (principe de souveraineté). En France, on est censés appliquer ce modèle, mais des personnes pensent qu’on vit plutôt dans une oligarchie.

Voici quelques éléments qui vont dans ce sens :

Le peuple ne prend pas directement les décisions, son pouvoir se limite au fait de voter pour des représentants. Lesquels ne sont plus soumis à un vrai contrôle des citoyens après l’élection. 

Ces élus sont loin d’avoir tous les pouvoirs, ce ne sont pas eux qui décident des choses importantes. Nous pouvons aussi parler des grands médias (publics et privés) qui peuvent insister sur telle ou telle information, ou en occulter d’autres. Ils imposent un style, une forme d’expression selon leurs exigences. Ils ont le pouvoir d’orienter, par divers procédés, les opinions et pensées des gens, des lecteurs. Ce qui ne correspond pas à la neutralité demandée au journaliste.

Un article de journal se doit d’être impartial et sans opinion même quand il s’agit de sujets ou d’idées que l’auteur ne partage pas. Son avis personnel ne doit pas influencer les lecteurs. Mais on peut se poser la question : “est-ce que l’article que nous sommes en train d’écrire est sans opinion ?”, ce qui est difficile à répondre.

En effet, la liberté de la presse est le principe de pouvoir dire et écrire sur le sujet que l’on souhaite, avec notre réflexion personnelle. Elle est donc en lien avec la liberté d’expression : dire et exprimer ce que l’on pense librement. Mais du coup, les principes de la liberté de la presse et d’impartialité du journaliste peuvent-ils être respectés ensemble dans un article ?

Il nous reste encore plein de points à traiter pour savoir si la France est réellement une démocratie, par exemple la richesse des personnes influentes. Nous vous laissons vous faire votre propre opinion !


Merci aux élèves du collège Saint Sébastien de s’être pris au jeu et d’avoir écrit ces articles, sur un thème aussi essentiel et difficile à traiter que la liberté de la presse en démocratie. La rédaction du LBB souhaite de tout cœur que cette réflexion se poursuive au sein des classes et ailleurs !

La rédaction

Crée en 2008, la rédaction du Lyon Bondy Blog s'applique à proposer une information locale différente et complémentaire des médias traditionnels.

Les derniers articles par La rédaction (tout voir)