Il est courant de dire que les 100 premiers jours d’un mandat électoral donnent le ton à l’ensemble de la législature. C’est pendant cette période que les grandes lignes sont définies. Ce 12 octobre, le maire de Lyon Grégory Doucet fêtait justement ses 100 jours à la tête de la ville. Bien que cette période ait été fortement perturbée par la crise du Coronavirus, on peut commencer à discerner la façon de gouverner de Gregory Doucet. C’est pourquoi il nous a semblé important de demander à de jeunes militants locaux de tous bords politiques de nous donner leurs avis sur ce début de mandat.

Grégory Doucet. Crédits : Inès Mitanne

La semaine prochaine, une série d’interviews paraîtra sur le site du Lyon Bondy Blog. Il s’agit d’entretiens réalisés avec des militants lyonnais et non des élus allant du Rassemblement National au Parti Communiste français. Vous pourrez ainsi en quelques articles survoler les différents points de vue de l’ensemble du spectre politique local sur la nouvelle municipalité. Nous avons essayé de n’oublier aucune tendance. Ne pouvant pas parler de tous les sujets nous nous sommes concentré sur l’actualité mais aussi sur différentes thématiques telles que la sécurité, le social ou encore la démocratie locale et participative.

Nous tenons à remercier les militants qui nous ont répondu 

Liste des interviews à paraître :

Militant PCF : Julien

Militante FI : Flora-Kim Mainaud

Militant FI – Lyon en Commun : Julien Prissette 

Militant EELV : Nicolas Markovic

Militante PS : Mona Rabier

Militante LREM : Camille-Lou Artieda-Peindarie 

Militant UDI : Jule Le Mener

Militant LR : Théo Munafo

Militant RN : Fabien Muradian

On ne peut pas résumer un mandat uniquement à ses 100 premiers jours, surtout en pleine crise sanitaire. C’est pourquoi nous renouvellerons ces entretiens régulièrement durant les 6 prochaines années en interrogeant des professionnels (commerçants, promoteurs, taxis …), des associations et aussi nos lecteurs car pour nous l’avis de tous est important. Nos colonnes sont bien entendu ouvertes aux réponses de la municipalité aux remarques exprimées par nos invités. Ces entretiens ne se veulent ni à charge ni à la gloire de la municipalité actuelle, juste un instantané de l’opinion locale.