La ville de Villeurbanne met en place le premier festival « Villeurbanne côté jardins ». Crédit : Ville de Villeurbanne

Villeurbanne en vert et pour la biodiversité. Pour la première fois, la Ville organise le festival « Villeurbanne côté jardins » du 31 mai au 6 juin. Un projet mis en place par la municipalité pour faire découvrir la nature, en partenariat avec une dizaine d’associations.

« L’idée de départ est de valoriser le patrimoine naturel de Villeurbanne, puisqu’on est une ville qui dispose d’une quarantaine de parcs et jardins de plus de 2 000 m² », fait remarquer Alain Brissard, adjoint au maire en charge de la végétalisation, de la biodiversité en ville et de l’agriculture urbaine. Le festival « Villeurbanne côté jardins » est donc l’occasion de montrer davantage la diversité des jardins de Villeurbanne au public et la multiplicité des usages qu’on peut en avoir. « Ce qu’on constate c’est que les gens connaissent les deux ou trois jardins publics qui sont autour de chez eux et pas beaucoup plus », continue l’adjoint.

Le projet s’articule sur une semaine d’activités, d’ateliers et de visites des jardins partagés, organisées par plusieurs associations comme Arthropologia ou Le Mouvement National de Lutte pour l’Environnement. « Lors du festival, on souhaite montrer tout ce que les habitants font dans les jardins partagés, ainsi que dans les jardins familiaux. On sent qu’il y a une vraie envie de nature ».

« Au regard du protocole, la journée du dimanche va être annulée »

Initialement prévu à partir du dimanche 30 mai, le festival débutera finalement le lundi. « Le dimanche, on avait prévu un grand marché aux plantes, qui se tient généralement à Villeurbanne au printemps et qu’on avait inscrit dans le cadre du festival. Malheureusement, au regard du protocole et des jauges, on ne va pas pouvoir l’organiser et la journée du dimanche va être annulée. »

Le reste du programme sera maintenu, avec plusieurs rendez-vous par jour à retrouver en ligne, soit une vingtaine sur toute la semaine. Parmi les temps forts, le mercredi 2 juin ; les jardins s’animeront pour les enfants avec des ateliers découvertes de la nature, des jeux d’observation des oiseaux, du théâtre en plein air. Pour clôturer la semaine le 6 juin, les visiteurs pourront venir planter des arbres avec les jardiniers de la ville le matin, et partager un repas dans le parc de la commune de Paris, avec un système de tables à six places. Puis, des jeux de pistes dans la ville viendront rythmer l’après-midi, et un troupeau de moutons de la « Bergerie urbaine » traversera Villeurbanne, entre le parc de Paris et le parc de la Doua.

Pour les ateliers, l’inscription se fait en ligne sur le site de la Ville et pour les visites, les entrées se feront au fur et à mesure en fonction des jauges. « L’objectif est de refaire le festival tous les ans et de le densifier, en fonction du retour des habitants », conclut Alain Brissard.

Inès Pallot