Le Graines de star Comedy Club accueille des humoristes néophytes afin qu’ils présentent leurs productions sur scène. Le public est composé principalement de jeunes issus des quartiers populaires de la métropole Lyonnaise. Lors d’une soirée organisée à Villeurbanne en décembre dernier, le LBB a rencontré l’humoriste nommé «Martav» est âgé de 19 ans. Il se livre sur son parcours.

Qu’est ce qui t’a poussé à faire de la comédie?

J’en ai toujours eu envie, j’ai parlé à Bouchra Beno la première fois et elle m’a dit de faire ma première scène ici. Cela s’est bien passé et j’ai continué.

Quand as-tu commencé?

C’ était y’ a un an, j’ai fait ma première scène lors d’un concours. Je suis arrivé deuxième. J’ai arrêté puis six mois après j’ai refait un concours où je suis arrivé troisième. Ensuite je me suis arrêté pendant six mois. Là ça fait deux mois que je monte sur scène régulièrement, presque toutes les semaines.

Qu’est ce qui te donne envie de monter sur scène?

J’aime bien quand je monte sur scène, je me la racle, je rigole un peu avec les gens, ça m’occupe. Plutôt que de rester au quartier le samedi soir, à ne rien faire, je préfère venir ici. Je fais mes blagues, je m’éclate. Il y a une bonne équipe, les gens comme Bouchra Beno ou même Yanis.

As-tu une référence dans le milieu, quelqu’un qui t’ a donné envie de faire de l’humour?

Pas forcément, on m’a souvent dit que j’avais quelques mimiques de Dieudonné. Je sais pas si ça va me servir (rires). Le meilleur reste Thomas N’gijol, il est trop fort ce mec!

10309642_10204126970123243_5203803337719051381_n

Qu’attends-tu de cette soirée?

Franchement j’appréhende parce que je vais tester un nouveau truc que je n’avais jamais essayé avant, on verra. Tant que ça rigole, que moi je moi je m’amuse, c’est parfait!

As-tu le trac avant de monter sur scène?

Non, ça vient cinq minutes avant parce que j’ai pas de textes. Si je me perds un peu ça va se voir mais sinon pour l’instant ça va.

Donc tu fais de l’improvisation?

J’ai une ligne conductrice mais c’est pas super structuré comme j’ai pu voir sur d’autres. Par exemple s’ils font un sketch et qu’ils refont le même la semaine d’après, ce sera les mêmes mots. Moi justement j’ai pas de structure dans mon texte.

As-tu des projets à venir?

Par forcément, après s’il y a une bonne opportunité, j’vais pas la refuser, je la prendrais. C’est bien à faire mais c’est pas un univers facile et c’est pas mon objectif principal. J’ai les cours avant tout.

Et comment en es-tu arrivé là ?

Je regardais les vidéos (NDLR de graines de star comedy club), on me parlait de ça puis j’ai eu Bouchra sur Facebook qui m’a dit de me produire ici, c’est une scène ouverte donc j’en ai profité.

Souhaitons lui que le Graines de Stars Comedy Club soit un tremplin qui lancera sa carrière, tout comme il l’a été pour Bouchra Beno qui fait aujourd’hui partie de la troupe du « Jamel Comedy Club ». En attendant, vous pouvez le retrouver sur scène tous les samedi dans ce même café à partir de 20h.

Martav au Graines de Star Comedy Club

TWITTER: @martav69

FACEBOOK: Martav Six-neuf

SNAPCHAT: martavinho69