A l’occasion de la journée mondiale du réfugié qui a eu lieu le dimanche 20 juin, l’association Forum réfugié, créée en 1982, a invité les Lyonnais à participer à la 7ème marche des parapluies.

 2

Malgré le froid et le vent, entre 200 à 300 personnes se sont réunies dans la bonne humeur, dimanche matin à 10h30 place des Terreaux afin de participer à la 7 ème marche des parapluies. Vendus à partir de 2 euros, ce sont des centaines de parapluies blancs sur lesquels on pouvait lire « il faut protéger les réfugiés » qui ont défilé depuis la Place Terreaux en direction du Parc de la tête d’or. Objectif : rappeler qu’il faut protéger les réfugiés et sensibiliser sur leur situation en France, en Europe et dans le monde.

« Le parapluie, c’est un symbole que tout le monde connait. Ça protège de la pluie, du soleil, du vent… Il faut rappeler qu’un réfugié, c’est quelqu’un qui a du fuir l’État qui le protégeait. La protection, c’est le premier droit qu’il peut trouver », rappelle Jean François Ploquin, le directeur général de Forum réfugié.

Une marche d’autant plus importante puisque les demandeurs d’asile étaient invités à y participer. Arrivé en 2002, Jaden venu du Darfour est l’un des réfugiés présents sur la Place des Terreaux. « C’est très important pour moi », explique ce dernier. Ainsi, depuis chaque année, il participe à « cette marche symbolique».

A quelques mètres de là, on retrouve un autre « ancien » réfugié politique. Arrivé en 1989, Stéphane Monjon a quitté avec sa famille le Sri-Lanka pour rejoindre la France. « Je suis là pour remercier les gens qui m’ont accueillis et qui m’ont donné l’envie de faire quelque chose, qui m’ont donné un objectif. ». Aujourd’hui, Stéphane vient de lancer son association de média, un site internet regroupant toute l’actualité de Lyon, tout en poursuivant un master en informatique. Si aujourd’hui, « tout va bien pour lui » comme il le dit, il n’oublie pas de venir « donner un coup de main avec plaisir pour défendre les réfugiés ». L’occasion également pour lui de rappeler « qu’il ne faut pas réclamer des droits et ne rien faire après. Il est important de s’impliquer dans la vie et la société ».

Cette marche des parapluies s’est étendue à l’Europe entière puisque pour la première fois en 2010, des marches ont également été organisées à Dublin, Madrid, Berlin ou encore à Istanbul.

Selon le X eme rapport annuel de Forum réfugiés, 246 000 personnes ont demandé l’asile dans les 27 pays membres de l’Union européenne, en 2009, soit une légère hausse (3%) par rapport à 2008. La France arrive une nouvelle fois encore, en tête des pays d’accueil européens, loin devant l’Allemagne avec 47 686 demandes d’asile, soit une croissance de 12% par rapport à 2008.

DIAPORAMA de Pascale Lagahe

La rédaction

Crée en 2008, la rédaction du Lyon Bondy Blog s'applique à proposer une information locale différente et complémentaire des médias traditionnels.