Pour la sortie du Guide Michelin 2020, France 3 Auvergne-Rhône-Alpes met à l’honneur les célèbres mères lyonnaises. De leur origine populaire à leurs difficultés d’être reconnues dans un milieu d’hommes, le documentaire Un siècle de pionnières, à la table des mères lyonnaises porte un regard nouveau sur la gastronomie lyonnaise.

A l’occasion de la nouvelle édition du Guide Michelin, France 3 Auvergne- Rhône-Alpes sort un documentaire inédit sur les Mères lyonnaises. Au-delà de l’aspect culinaire, le documentaire livre une histoire sur l’indépendance de ces femmes restauratrices. A cette époque, ouvrir un restaurant en tant que femme était audacieux. Privées de capacité juridique, elles ne pouvaient pas procéder à l’achat d’un bien ou à l’ouverture d’un compte bancaire sans caution masculine. Aujourd’hui, ces problématiques ont évolué mais restent une réalité.

Le défi des mères lyonnaises était donc double : créer une entreprise avec toutes les complications liées à leur sexe et s’imposer dans un milieu masculin. Cette condition de femme ne les quittera jamais. Souvent appelées « cuisinettes » et jamais « chef », les mères avaient conscience de leur situation. La mère Castaing a déclaré sur le sujet, « La grande cuisine, c’est de l’argent. C’est de la gloire. Les femmes n’y ont pas le droit. » Pourtant c’est à la gloire de ces femmes que Lyon doit sa renommée gastronomique.

Diffusé ce soir à 23h15, le documentaire dresse les portraits de ces cuisinières entrepreneurs. Un voyage au cœur du patrimoine culinaire lyonnais à ne pas manquer.

La Voûte Chez Léa Bidaut – Crédit : France 3