Laurent Wauquiez était l’invité politique de la matinale de Franceinfo le mercredi 28 mars dernier. Interrogé par Bruce Toussaint et Jean-Michel Aphatie, le président des Républicains est revenu sur l’hommage au lieutenant-colonel Arnaud Beltrame, tué lors des attaques terroristes dans l’Aude.

Cinq jours après l’attentat terroriste survenu à Trèbes qui a fait quatre victimes, Laurent Wauquiez a estimé qu’on « n’utilise pas toutes les armes nécessaires pour combattre le terrorisme islamique ». Plus tard dans l’interview, appelé à réagir sur la mort de Mireille Knoll à Paris, une octogénaire juive dont le corps a été retrouvé lardé de coups de couteau et en partie carbonisé le 23 mars dernier, le patron des Républicains et président de la région Auvergne-Rhône-Alpes, a évoqué la montée d’un « nouvel antisémitisme, nourri notamment par l’intégrisme islamiste qui s’est installé dans notre pays ». Il a par la suite fait référence à un exode de la communauté juive de sa région de Villeurbanne : « Dans une commune comme Villeurbanne, dans ma région, aujourd’hui la communauté juive a fui cette ville parce qu’elle n’est plus et ne s’y sent plus complètement en sécurité ».

L’occasion pour le LBB de se rendre sur place à Villeurbanne afin d’interroger les habitants et la communauté juive sur la déclaration de Laurent Wauquiez.