Sport roi aux États-Unis, le Football américain n’a pourtant pas autant la cote dans l’hexagone. Alors que la saison 2013 de la NFL (National Football League, le championnat américain) a repris début septembre, les pratiquants de ce sport ont chaussés les crampons, enfilé un casque et repris le chemin des terrains. Focus sur le premier de nos sports « inconnus » à Lyon.

La finale du Superbowl 2009, opposant les Steelers aux Cardinals

Tout le monde a pu voir l’Enfer Du Dimanche d’Oliver Stone, où le réalisateur met en scène le football américain avec Al Pacino et Famie Foxx. Ce sport, communément appelé Foot us, est une discipline collective opposant deux équipes de onze joueurs. Ces deux formations s’affrontent sur un terrain de 100 yards (soit 91 mètres) de longueur, prolongée par deux zones d’en-but pour 160 pieds de largeurs (environ 48 mètres), le tout quadrillé de lignes placées tous les 10 yards.

Qu’est ce que le football américain ?

Le principe de ce jeu est de faire avancer son équipe dans la zone d’en-but adverse, dans le but de marquer un Touchdown rapportant 6 points. Cette action est suivie d’une transformation qui rapporte un point, ou d’une conversion (action consistant à atteindre la zone d’en-but par la passe ou la course) rapportant deux points. Afin de progresser sur le terrain, une équipe a droit à quatre tentatives (appelé « down ») pour parcourir 10 yards. Si les 10 yards sont parcourus durant les quatre tentatives, l’équipe attaquant se voit attribuer quatre nouvelles tentatives pour avancer jusqu’à l’en-but. Il s’agit là d’un véritable jeu stratégique, qui peut ressembler à une partie d’échecs, chaque équipe faisant avancer ses pions dans le sens voulu.

terrain foot us

Terrain de Foot US

Trois types de formations se succèdent au sein d’un même match : la formation offensive, soit 11 joueurs présents pour mener à bien les attaques de l’équipe ; la formation défensive et enfin la formation spéciale. A ces trois formations s’ajoute la présence de Kicker, joueur dont le but est de botter les transformations ainsi que les remises en jeu.

Le déroulement d’un down s’effectue de la manière suivante : le ballon est placé sur la ligne de mêlée à l’endroit précis où s’est arrêtée l’action précédente. Cette ligne voit s’affronter les joueurs de ligne  qui sont au nombre de 6 : Un Centre, quatre joueurs de ligne et un Tight End, dont le rôle est à la fois de jouer en ligne, mais également réceptionné les passes du Quaterback. Après avoir reçu le ballon du centre à son appel, celui-ci peut alors  mettre en place un jeu de course, en donnant la balle à un de ces deux  Running Back (voir schéma ci-dessous) dont leur rôle est de porter le ballon le plus loin possible. Ces joueurs robuste n’ont pas de peur des contactes, et les chocs avec les défenseurs sont aussi spectaculaire que dangereux. Le Quaterback peut aussi faire une passe à l’un de ces deux receveurs, appelés Wide Reciever, dont le but est de recevoir les passes dans de bonne condition. Il peut aussi faire une passe au Tight End ou courir afin de glaner les yards à la course.

La défense se place s’organise de manière quasi-symétrique (voir schéma ci-dessous) à l’attaque adverse. Ainsi, il y a dans l’équipe défensive la présence de joueurs de ligne, de LineBacker, dont le but est de couper les courses des running back, tout en perturbant les transmissions du Quaterback. Il est d’ailleurs conseillé au Quaterback de ne pas se trouver sur le chemin des ses joueurs défensifs assoiffés de placages, au risque de se retrouver à terre très rapidement.  Il y a aussi  CornerBack dont le but et de couvrir les ailes. Enfin, les Safeties  ont pour but d’intercepter le jeu de passe du Quaterback, en étant généralement en duel permanant avec les receveurs.

Maintenant que les règles sont connues, il est temps pour vous de jouer ! Regardons ensemble comment ce sport est vu en France et dans la région lyonnaise, ainsi que les endroits où ce sport se pratique.

 schema postes foot us

Schéma représentant les différents postes du football américain

 

La représentation du Foot US en France et dans la région lyonnaise

Le football américain est donc un sport à la fois complexe et rigoureux. Mais spectaculaire et très populaire outre Atlantique. Mais qu’en est-il en France, et plus précisément dans la région lyonnaise ? Avec un peu plus de 20 000 licenciés en 2013, le football américain a dix fois moins d’adhérents que le Rugby, et cents fois moins d’adhérents que le football. Pourtant, selon Pierre Guichard, directeur administratif de la Fédération Française de Football Américain (FFFA) : « Nous parvenons à multiplier par deux nos effectifs tous les quatre ans. » Ce qui met en avant une progression de ce sport en France. Par ailleurs, cette fédération a mis en place depuis 1983 (date de sa création), un championnat avec quatre divisions, partant de l’Elite (la première division) à la Division Régionale (la quatrième division), où 204 clubs y sont répartis. 10 matches sont programmés dans une saison, entre septembre et avril. S’en suivent, en fonction du classement, des séries éliminatoires appelées « playoffs » dans le but de désigner le champion de France.

La médiatisation de ce sport en France reste minime, car le public potentiellement touché est encore trop faible. Le championnat français était retransmis il y a une dizaine d’années sur Sport+, une chaine du groupe Canal+ présente sur le bouquet Canalsat. Cette expérience, infructueuse d’un point de vue économique, a été stoppée rapidement. Cependant, un nouvel effort est fait pour ce qui est de la retransmission des évènements foot us, puisque la dernière finale du championnat de France opposant les Black Panthers de Thonon-les-Bains aux Flash de la Courneuve a été diffusé en direct sur l’Equipe 21, chaine présente sur la TNT et donc accessible à un public plus large.

La région Rhône-Alpes comprend 16 équipes de football américain, ce qui fait d’elle la deuxième région la plus dense après la région Les Falcons de Bronparisienne. Par ailleurs, avec 2300 licenciés, cette région représente 15% du nombre total de licenciés. Pour ce qui est de la région lyonnaise en elle-même, il est possible de pratiquer le football américain dans deux clubs : chez les Falcons de Bron et les Gones de Lyon, évoluant tous deux en 3ème division également. L’inscription à ce sport a également un coup, qui est relativement important. Il faudra compter entre 180 et 200€ (prix équivalent à une inscription dans un club de football) pour pouvoir prendre une licence dans l’un de ses deux clubs lyonnais. A cela s’ajoute le cout de l’équipement, entre 100 et 200€ (ce qui comprend les épaulières, les gants et les protections).  Si vous ne voulez pas mettre autant d’argent, il est possible de le pratiquer en loisir, quelques amateurs de football américain sont présents au parc de Parilly. Alors, êtes-vous prêt pour l’expérience foot us ?

Sydney Louemba
Julien Lopez