Donner la main, Don de soi est une association caritative qui vient en aide aux sans-abris. Depuis trois ans, elle souhaite ouvrir la station de métro Victor-Hugo pour qu’ils puissent passer l’hiver au chaud.

L’association Donner la main, Don de soi organise depuis 2008 des actions pour aider les sans-abris à Lyon. Depuis trois hivers, l’organisme fait des demandes répétées à Gérard Collomb et David Kimelfeld, maire de Lyon et président de la métropole, ainsi qu’au Sytral afin que la station de métro Victor-Hugo soit ouverte aux sans-abris l’hiver par grand froid.
Le maire de Lyon leur a répondu ne pas avoir le temps de les recevoir mais a confié leur demande à son adjointe, Zorah Ait Maten. Cette dernière n’a toujours pas pris contact avec l’association depuis un an et demi, selon l’association.
La présidente du Sytral, Fouziya Bouzerda, leur a répondu vendredi dernier, après trois mois et demi d’attente, en les encourageant dans leurs actions. Cependant, elle aurait ajouté ne pas pouvoir permettre l’ouverture de la station Victor-Hugo la nuit à cause de la maintenance.

Des difficultés pour être écouté et agir

Jean-Marc Roffat, président de l’association, raconte une anecdote qui montre les difficultés à mettre en place des mesures pour les sans-abris. Il y a deux ans, suite à une action de l’association pour dormir avec des SDF, le président de Donner la main, Don de soi, avait été reçu par l’équipe de Gérard Collomb. Il a fait ses demandes, a été écouté mais est ressorti du bureau sans proposition donc sans réelle avancée…
L’organisme tente aussi d’alerter des députés sur cette situation. Il y a deux semaines, le représentant lyonnais de La République en Marche, Joël Serafini, a participé à une maraude de l’association. Il a compris la demande d’ouverture de la station et veut faire remonter la proposition à Gérard Collomb et Caroline Collomb, référente LREM dans le Rhône. Une interview vidéo du représentant a été postée sur la page Facebook de Donner la main, Don de soi.


 

Une bonne solution pour accueillir des sans-abris

Pour l’association, une station de métro est un lieu idéal pour accueillir les sans-abris car il y fait chaud, il y a des caméras de vidéo de surveillance et deux quais séparés. Cela permet de mettre les femmes et les personnes fragiles sur un quai et les hommes sur l’autre, pour protéger tout le monde.
Donner la main, Don de soi souhaite ouvrir la station Victor-Hugo car petite, donc facile à sécuriser et située dans la Presqu’île, grand lieu de manche pour les sans-abris. Le quartier compte une centaine de sans-abris dont des femmes et des personnes âgées.
Jean-Marc Roffat rappelle que malgré les mesures de la préfecture pour ouvrir des gymnases et les procédures du 115, le numéro d’urgence pour les situations de détresse sociale, la situation des SDF ne s’améliore pas. L’hiver, le 115 est saturé et compte, d’après lui, 100% d’échec pour les appels à l’aide pour des sans-abris.