Le samedi 10 décembre au soir, à l’Équipement polyvalent des jeunes (EPJ), les adhérents de l’association Léo Lagrange accompagnés par le Bureau d’information jeune de Vénissieux se sont réunis afin de participer à des jeux sur le thème de la laïcité.

Tout le monde est au rendez-vous : les adolescents et les adultes du quartier débattent dans une ambiance conviviale et chacun se prête au jeu. Des questions sur le thème de la citoyenneté, de la République et de l’Histoire sont posées et figurez-vous que les jeunes y répondent parfois plus rapidement que leurs aînés !

« En quelle année, les femmes ont obtenu le droit de vote ? »

« Le 23 mars 1944 ! » s’exclame l’un des jeunes.

A la grande surprise des animateurs de la soirée, les jeunes ont réponse à chaque question. Certaines d’entre elles suscitent le débat, le plus souvent sur le thème de la laïcité et qui se rejoignent toujours sur le fait que nous sommes tous égaux malgré l’état d’urgence actuel. Les interventions des jeunes rendent le débat vivant et pertinent avec l’encouragement des représentants du Bureau d’information jeunesse de Vénissieux qui ont animé l’événement avec brio.

Après le débat, l’équipe de « l’Asso Léo » offre aux adhérents un apéro : l’occasion pour les jeunes et les plus grands d’échanger et de partager leurs appréciations sur la soirée et de trouver de nouvelles idées pour la suite.

La soirée se conclue par un jeu sur le thème de la musique. En effet les jeunes, tour à tour, piochent un extrait de chanson qu’ils ont chacun choisi au préalable afin de débattre sur celui-ci.Les paroles de « Constat Amer » de Kery James ont été commenté par les jeunes :

 

« Ça représente bien la France d’aujourd’hui, on devient trop individualistes – Nous sommes dans un des pays qui a le plus de valeurs, c’est pas ce que l’on voit en ce moment ! »

Fares, un des jeunes adhérents et Franck Suchet, président de « l’Asso Léo » s’exprime sur la soirée.

Fares

Fares :«  J’étais adhérent à l’EPJ puis comme j’ai passé l’âge je viens souvent voir mes amis à ” l’Asso Léo ». Ce soir j’attends une discussion entre nous et les grands de notre quartier pour voir ce qu’ils pensent de la laïcité et voir si nous avons le même avis sur ce sujet. »

Franck Suchet, président de « l'Asso Léo »

Franck Suchet, président de « l’Asso Léo »

Franck : « L’Asso Léo », ça se passe très bien, j’étais secrétaire à l’époque puis je suis passé président . Ce soir nousavons organisé une soirée sur le thème de la laïcité avec les jeunes et les plus grands. On partira sur des jeux pour ensuite débattre sur la citoyenneté et sur d’autres sujets d’actualité. Les jeunes ont eu l’idée de la soirée à thème et j’espère qu’elle débouchera sur d’autres soirées en association avec le Bureau d’information jeunesse comme ce soir. »