Après avoir brillamment sorti l’A.P.M. Metz 0-8 au tour précédent, l’A.S. Saint Priest recevait une nouvelle fois un adversaire de choix lors des 16èmes de finale de la Gambardella. C’est le Paris FC, 10ème du groupe A du championnat national U19 qui s’est dressé sur le chemin san-priod ce dimanche 25 février au stade Jean Bouin. Un chemin semé d’embuches dont s’en sont sortis les jaunes et rouges avec une qualification acquise au bout du suspense après une séance de tirs aux buts à couper le souffle (5-4).

Présentation des deux équipes ©DM LyonBondyBlog

L’avantage de jouer à domicile ne se discute pas et les San-Priods l’ont encore prouvé ce dimanche après-midi. Seul club rhodanien encore en lice, les protégés de Lionel Bah avaient à cœur de poursuivre leur belle aventure en Gambardella. Le Maire de Saint-Priest Gilles Gascon et Pascal Parent, Président du District de Lyon et du Rhône avaient spécialement fait le déplacement pour encourager les locaux.

1ère mi-temps : de l’engagement et de l’intensité de part et d’autre

La plusieurs centaines de spectateurs a eu droit à un match très engagé et très poussif des les premières minutes de jeu. Ce qui révélait l’importance de la rencontre pour chacune des deux équipes. La première action franche a été du côté parisien à la 9ème minute où Pablo crochète côté droit et entre dans la surface san-priode, mais ce dernier voit sa frappe du gauche détournée en corner. Trois minutes plus tard, à la suite d’un corner parisien, les jeunes pousses de Mathieu Lacan pensaient ouvrir le score après un cafouillage devant les cages de Chorfa mais le portier a contrarié les plans franciliens.

Cette première mi-temps n’a pas été le fruit de multiples occasions pour les deux équipes. Haché par les fautes et les coups de sang des joueurs sur la pelouse, le début de rencontre a été solide défensivement des deux côtés. Faute d’occasions, la rivalité s’est faite, sur, mais aussi au bord du terrain entre le public san-priod et parisien.

Paris devenait alors dangereux en ouvrant le jeu pour créer des espaces en attaque mais la défense de Saint-Priest répondait présente, et c’est sans compter sur Chorfa, le portier san-priod qui a été irréprochable dans ses buts.

Il a fallu attendre les dernières minutes du temps réglementaire pour que Saint-Priest réveille tout son monde. À la suite d’une percée dans l’axe de Ech Chergui, ce dernier décale Moussa sur la droite. Le numéro 11 dans ses œuvres enrhume le défenseur parisien et place une frappe enroulée du gauche à l’entrée de la surface qui finit sa course dans les petits filets de Hadj Hamou (1-0, 43ème).

Cette ouverture du score a provoqué l’agacement général côté parisien, s’en suit une échauffourée entre les joueurs, mais l’arbitre renvoie tout le monde au vestiaire sur ce score de 1-0 pour l’AS Saint Priest.

Réaction d’un supporter des jaunes et rouges suite à cette première mi-temps à la fois poussive mais pauvre en occasions de but : « C’est super pour nous de rentrer aux vestiaires avec ce but d’avance car on voit que le match est difficile pour les deux équipes. Au niveau de la possession de balle je pense que Paris nous domine, c’est pour ça qu’on s’en sort bien en menant au score mais va falloir qu’on fasse gaffe en seconde mi-temps ».

©DM LyonBondyBlog

2ème mi-temps : les San-Priods perdent leur flamme

Au retour des vestiaires, les parisiens vont montrer un tout autre visage. Sans doute piqués au vif, les hommes de Mathieu Lacan vont nettement hausser leur niveau de jeu à l’image de Kokolo (46ème) qui perce la défense san-priode et sollicite Chorfa d’une frappe plein cadre. Celui-ci repousse mais Gioacchini a bien suivi et enchaîne mais il bute lui aussi sur un Chorfa des grands soirs qui repousse le ballon en corner. Le corner justement ne va pas laisser le temps au gardien san-priod de souffler puisqu’il a dû se déployer de tout son long pour sortir une belle frappe de Essimi Ateba (48ème). La défense san-priode peut remercier Chorfa qui a vraiment été en état de grâce ce dimanche après-midi.

C’est donc Paris qui est revenu avec plus de d’envie dans cette seconde période et ce sont bien les visiteurs qui vont se créer le plus d’occasions. De leur côté, les jaunes et rouges vont avoir du mal à se remettre dans le rythme et à sortir de leur camp. Le doute s’est peu à peu installé. Mais douter n’est pas abdiquer, à la 60ème minute Saint Priest va à son tour se montrer dangereux avec Bassinga qui voit sa frappe s’écraser sur le montant de Hadj Hamou. Les joueurs de Lionel Bah vont encore manquer l’occasion de creuser l’écart cinq minutes plus tard. Après un bon travail de Mamdouh face à la défense parisienne, il sert Ech Chergui qui a du mal à frapper, gêné par la défense des bleus.

Saint Priest va peu à peu se créer des occasions mais va cruellement manquer de lucidité devant les cages, tout comme Roland qui va trouver cette fois ci le poteau à la 73ème minute.

À défaut de faire le break, les San-Priods vont se faire piéger bêtement à la 75ème minute de jeu. Sur un contre rondement mené, Gioacchini est déséquilibré dans la surface par Maalaoui, l’arbitre siffle le pénalty. Essimi Ateba ne s’est pas fait prier pour propulser le cuir au fond des filets (1-1, 75ème). Cette égalisation a quelque émoussé les jaunes et rouges alors que Paris s’est montré survolté. Les locaux vont alors tant bien que mal résister aux attaques parisiennes, mais dans les ultimes secondes, Saint Priest a cru lui aussi obtenir un penalty à la suite d’un gros cafouillage dans la surface parisienne mais l’arbitre n’a pas bronché au contraire du public san-priod. C’était l’ultime occasion de tuer le match côté locaux mais l’arbitre a envoyé tout ce beau monde en séance de tirs aux buts.

Une séance de tirs aux buts pleine de sang froid

Une séance de tirs aux buts sous pression ©DM LyonBondyBlog

La décision devenait insoutenable. Des deux côtés les joueurs ont pris leur responsabilité. Le capitaine jaune et rouge Ahmed Guettaf a été le premier à montrer la voie à ses coéquipiers. La réponse côté parisiens s’est faite sur une subtile Panenka de Baiche. Deuxième à s’élancer, Benyounes va lui butter sur Hadj Hamou (1 tab à 1). C’est alors au tour de Hugonet de mettre Paris sur de bons rails et donner l’avantage aux siens, mais il voit sa frappe filer au-dessus du cadre. Le suspense est à son comble. S’en suit des transformations de part et d’autre. Le Parisien Kouyate s’est même vu prendre un carton rouge pour avoir trop chambrer le public san-priod. Adni nous a lui aussi gratifié d’une Panenka pour donner l’avantage à Saint Priest (5 tab à 4).

Au bout du bout du suspense, Nadji Chorfa, indiscutablement l’homme providentiel de l’AS Saint Priest cet après-midi, va stopper la sixième tentative parisienne. Un arrêt qui propulse les siens en 8ème de finale de l’épreuve reine des moins de 19 ans.

La joie de Djoumoi Moussa après la qualification pour les 8èmes de finale de la Gambardella ©DM LyonBondyBlog

 

Gambardella U19 (16ème de finale) à Saint-Priest, stade Jean Bouin, l’AS Saint-Priest bat le Paris FC 1-1 (5 tab à 4) (1-0 à la mi-temps).

Buts de Moussa (43ème), Essimi-Atiba (75ème).

AS Saint-Priest : Chorfa, Beloucif, Maussière, Guettaf, Maalaoui, Le Meur, Bassinga, Roland, Ech Chergui, Mamdouh, Moussa, Magat, Doucoure, Benyounes, Adni, Rouahi. Entraineur : Lionel Bah.

Paris FC : Hadj Hamou, Bouvier, Lhery, Derradji, Hugonet, Foyer, Kouyate, Baiche, Gioacchini, Essimi Ateba, Tshilumba Djella, Pablo, Kokolo, Manouana, Pineau, Coulibaly. Entraineur : Mathieu Lacan.

 

Officiels :

  • Arbitre centre : Lapalu Gauthier
  • Arbitre assistant 1 : Favier Valentin
  • Arbitre assistant 2 : Moustier Benjamin
  • Délégué principal : Longère Pierre
  • Observateur principal : Pion Richard

Tous les résultats des 16èmes de finale

  • Racing Colombes 92 (U19 DH)  0-5  Girondins de Bordeaux (U19 Nat)
  • S.P.T.T. Dijon (U19 DH)  0-2  ESTAC Troyes (U19 Nat)
  • Stade Rennais (U19 Nat)  3-0  US Avranches (U19 Nat)
  • AS Cherbourg (U19 DH)  0-1  US Orléans-Loiret (U19 Nat)
  • Evreux FC 27 (U19 Nat)  1-1  Amiens SC (U19 Nat) : (5 tab à 4)
  • US Concarneau (U19 DH)  0-0  Le Havre AC (U19 Nat) : (4 tab à 3)
  • FC Chambly  2-0  Entente S.S.G
  • En Avant Guingamp (U19 Nat)  2-1  SCO Angers (U19 Nat)
  • Tours FC (U19 Nat)  0-0  SM Caen (U19 Nat) : (4 tab à 3)
  • Ajaccio AC (U19 Nat)  3-2  AS Saint-Etienne (U19 Nat)
  • Bourg En Bresse (U19 DH)  0-0  Nîmes Olympique (U19 Nat) : (5 tab à 4)
  • Rodez (U19 DH)  0-3  Sochaux (U19 Nat)
  • Olympique de Marseille (U19 Nat)  2-1  OGC Nice (U19 Nat)
  • Côte Bleue (U19 DH)  0-1  Toulouse FC (U19 Nat)
  • AS Saint Priest (U19 DH)  1-1  Paris FC (U19 Nat) : (5 tab à 4)
  • Stade Brestois 29 (U19 Nat)  3-1  FC Nantes (U19 Nat)