Au mois de mai dernier le crew Hip Hop So Unikid composé de jeunes adolescents lyonnais a remporté son 3ème titre de champion de France de danse Hip Hop à Orléans. Un titre qui les qualifie directement pour le championnat du monde qui se déroulera la semaine prochaine à Phoenix aux Etats-Unis. À la veille de leur départ, la rédaction du Lyon Bondy Blog a rencontré Sophiane Boukabache, chorégraphe et directeur artistique du groupe.

Racontez-nous comment le So Unikid Crew a vu le jour ?

“J’ai créé le crew en fin 2012, début 2013. J’avais déjà un groupe adulte qui s’appelle So United Crew et je voulais avoir un groupe Junior pour représenter la Team Adulte. Du coup j’ai simplement changé la fin du nom pour le groupe Junior.”

De la création du groupe à aujourd’hui, combien de jeunes danseurs ont composé le crew ?

“J’ai toujours tourné avec 8 danseurs depuis le début. Aujourd’hui il y a 5 garçons et 3 filles dans le crew.”

D’où viennent vos danseurs et comment les avez-vous recrutés ?

“Tous les danseurs sont de la région lyonnaise. Ce sont pour la plupart des élèves de mes différents cours et du coup quand j’ai monté le crew, j’ai choisi les élèves qui avaient pour moi le meilleur niveau et qui correspondaient le mieux au style que je voulais donner au groupe.”

Sophiane Boukabache – fondateur du SO UNIKID crew

Quelle est la moyenne d’âge du groupe ?

“Aujourd’hui ils ont entre 14 et 18 ans.”

Comment les jeunes arrivent-ils à gérer l’enchaînement des compétitions avec leurs études ?

“C’est vrai qu’il y a des emplois du temps assez compliqués. C’est vraiment toute une organisation, mais on arrive à s’organiser pour pouvoir trouver le temps de travailler, répéter et faire des shows et des compétitions. Le plus souvent on arrive à avoir des accords pour pouvoir alléger occasionnellement les horaires et la charge de travaille scolaire quand on a des grosses périodes de préparation. Les enfants arrivent en général à s’arranger avec les collèges/lycées pour qu’on leur laisse de temps en temps un peu de liberté pour pouvoir répéter et participer aux événements.”

Combien d’heures de répétitions font-ils en moyenne par semaine ?

“En moyenne c’est entre 3 et 5h par jours. Par exemple en ce moment, en période de préparation on s’entraîne en général 4 à 5 jours par semaine. Ce qui fait en moyenne 20h d’entraînement par semaine lorsqu’on prépare des gros événements.”

Qu’avez-vous ressenti lors de la qualification pour le championnat du monde ?

“Tout d’abord de la satisfaction. Surtout que cette année c’était particulier parce qu’on venait déjà de gagner deux fois d’affilée le titre de champion de France donc on voulait vraiment la 3ème victoire. On était tous très content du résultat final.”

Les So Unikid lors de leur session au France Hip Hop Dance Championship

Expliquez-nous le déroulé de votre prochaine compétition à savoir les championnats du monde ?

“On part demain (31/07/18) matin direction phoenix. La compétition se déroulera entre le 6 et le 11 Août. Notre premier passage de qualification est le 8 Août ensuite les demies-finales seront le 9 Août et les finales le 11 Août.”

Comment le voyage est-il financé ? Avez-vous des sponsors ?

“Oui on a eu quelques sponsors. Malheureusement on n’a pas eu de subvention de la région comme pratiquement à chaque fois. Pour ce voyage c’est surtout de la débrouille. En fait dans l’année on fait beaucoup de shows, d’événements, de spectacles ou de collaborations avec des artistes. Cela nous rapportent de l’argent pour pouvoir justement financer ce genre de gros projets. Le financement de ce voyage s’est fait à moitié grâce à notre travail et l’autre moitié grâce aux sponsors que nous avons trouvés.”

Quel est votre objectif pour ce championnat du monde ?

“On s’est fixé un objectif qui sera difficilement atteignable mais on pense pouvoir le faire. Dans leur catégorie, la catégorie « varsity » ado (13-18 ans) il y a 75 groupes dont les 3 meilleures crew de chaque nation représentée. Sur toutes ces équipes seulement les 7 meilleures pourront accéder à la finale. Notre objectif à nous serait déjà d’être classés dans les 10 premiers mondiaux après ça serait vraiment une victoire pour nous si on arrivait à être dans les 7 et à accéder à la finale.”

À une semaine de leurs premiers championnats du monde, les So Unikid tenteront ainsi de défendre les couleurs tricolores lors de ce qui est considéré comme étant la crème des compétitions de danse Hip Hop.