La deuxième journée de l’Open Sopra-Steria de Lyon a été de nouveau interrompue par la pluie. Le tenant du titre Félix Auger-Aliassime a dominé Corentin Moutet 6/2 6/2. Terminé également pour la tête de série n°1 Roberto Carballes-Baena, battu en deux manches par l’espoir suédois Mikael Ymer. 

 

C’était le choc annoncé du premier tour du Challenger de Lyon. Le tenant du titre  a dominé de la tête et des épaules un Corentin Moutet sans solutions et réduit à tenter des amorties loin derrière sa ligne de fond de court et des lobs osés face à un joueur d’1,91 mètres. Le Francilien aura réussi à breaker une fois le Canadien alors qu’il était mené 2-0 dans la première manche. Son humeur était, elle, semblable à la météo : orageuse.

Corentin Moutet n’aura pas pesé bien lourd contre le tenant du titre. Crédit photo : Hugo Dervissoglou / Lyon Bondy Blog.

 
Sa raquette a survécu contrairement à celle de Pedro Sousa hier et de Roberto Carballes-Baena cet après-midi. L’Espagnol a subi le jeu tout en relâchement du Suédois d’origine éthiopienne Mikael Ymer 6/3 7/5. Le jeune homme de 19 ans a impressionné par la fluidité de ses mouvements et de ses coups des deux côtés. Le tournoi ne compte plus que les têtes de série n°4 Pablo Andujar et n°5 Quentin Halys. L’Autrichien Gerald Melzer (n°2) a subi la loi du Chilien Christian Garin 6/3 6/3. Prévu en clôture de journée sur le court central, Quentin Halys a été reprogrammé à demain. Son match contre le qualifié italien Roberto Marcora est prévu en deuxième rotation sur le central.
 

Dans la famille Ymer je demande le frère cadet Mikael. Crédit photo : Hugo Dervissoglou / Lyon Bondy Blog.

Benjamin Bonzi remporte le duel franco-français contre Tristan Lamasine

Trois jours après son 22ème anniversaire, Benjamin Bonzi (202ème) s’est qualifié pour le deuxième tour du tournoi en disposant de son compatriote Tristan Lamasine 6/3 6/4. Il affrontera le vainqueur de la rencontre entre Roberto Marcora et Quentin Halys. Qualifié de justesse pour le grand tableau lundi, Johan Tatlot sera le premier à disputer son deuxième match contre le Colombien Galan dès 10 heures sur le central. Il a disposé du Niçois de 19 ans Elliot Benchetrit 7/5 6/4. Ça passe également pour le finaliste malheureux de 2017 Mathias Bourgue, vainqueur du Suisse Henri Laaksonen (128ème) 7/6(6) 1/6 7/5. Journée noire en revanche pour Gleb Sakharov battu 6/1 6/1 en simple et 6/2 6/1 en double.

Programme de demain :

Tatlot (328ème) / Galan (Col – 231ème)
 
Halys (126ème) / Marcora (Ita – 476ème)
 
Muller (344ème) / Domingues (Por-259ème)
 
Pavlasek (RTC – 147ème) / Andujar (Esp – 129ème)
 
Hoang (222ème) / Auger-Aliasime (Can – 170ème)
 
 

Hugo Dervissoglou