Alesson a rencontré ces jeunes filles au pair qu’il dénomme “anges”

Vous avez peut-être déjà entendu parler du terme “Au Pair”. Mais savez-vous ce que ça signifie ? Il s’agit d’un programme de travail et d’études à l’étranger adressé, normalement, aux jeunes filles entre 18 et 26 ans. La majorité d’entre elles viennent des pays de l’Amérique latine et leurs destinations sont les USA ou l’Europe. Mais pour quelles raisons ces jeunes filles quittent leur familles, leur pays et leurs amours pour travailler dans un pays complètement inconnu ?

Je suis allé voir l’une d’elles dans un pub lyonnais et lui ai posé cette question. Souriante et bien à l’aise elle me donna une réponse aussi  franche que curieuse : “En général, on fait ça, car on n’a pas trop d’argent, on aime bien les gosses et on a eu toujours envie de connaître la culture d’un autre pays, surtout la France. Il y a aussi des raisons plus intimes : on en a marre d’étudier l’anglais et on a envie d’étudier dans une université étrangère, vous savez, ça fait briller après les yeux des employeurs et aussi s’éloigner un peu des parents.”

Pour bénéficier de ce programme la candidate dépose une candidature, soit elle le fait par une agence spécialisée, soit elle le fait toute seule. En cas d’approbation ou si elle trouve une famille, elle va travailler à la maison en gardant les enfants pendant 35h par semaine maximum tout en allant  à l’institut de langue. Ces “anges” qui viennent de loin pour garder les gosses d’un inconnu arrivent sur la ville sans bien parler la langue, sans connaître le pays, sans avoir aucun ami et avec peu d’argent. Ça vous fait peur ? Ce n’est pas fini, ajoutez le manque de la famille, la pénibilité avec des gosses, le “mal du pays”  et vous comprendrez peut-être pourquoi on les appelle anges.

Mais, être fille au pair est aussi construire une nouvelle vie, avoir des nouveaux amis ou amours, s’enrichir culturellement et élargir sa vision du monde. Il y a des filles qui en profitent pour faire leur études à la fac  et  d’ autres font le choix de s’installer.

C’est un “métier” intéressant pour les jeunes car on peut garder des bons souvenirs, avoir de l’argent sans payer aucun impôt et être sûr d’avoir des revenus  à la fin du mois.

 

Pour aller plus loin http://www.ufaap.org/(Site officiel des associations de jeune fille au pair)

Alesson Souza

La rédaction

Crée en 2008, la rédaction du Lyon Bondy Blog s'applique à proposer une information locale différente et complémentaire des médias traditionnels.