Lors d’une conférence de presse ce lundi 22 juin, Sporting Club Lyon a signé une lettre d’engagement de partenariat avec Dott France au club house du stade de la Sauvegarde de Lyon. L’occasion de créer un lien entre le monde du sport et de la micro-mobilité.

Conférence de presse du 22 juin 2020. De gauche à droite : Michel Tirroloni, Mohamed Tria, Nicolas Gorse et Manon Pagniez. Crédit photo : Thomas Hernu.

 

Mohamed Tria, président de Sporting Club Lyon et Nicolas Gorse, directeur général de Dott France, ont officialisé ce lundi matin leur partenariat.

Un partenariat composé de cinq axes : ateliers de sensibilisation, prévention et éducation autour de la trottinette et des nouvelles modalités, journées portes-ouvertes pour faire découvrir les nouveaux métiers de la micro-mobilité, recrutement de deux ambassadeurs issus du quartier de la Duchère et réductions et invitations aux évènements de Dott à Lyon pour tous les membres du club.

Une association qui a pour but d’intégrer d’avantage le quartier de la Duchère à Lyon et de relier les différentes zones qui la composent.

Cette collaboration aidera « les jeunes de la Duchère à franchir la barrière de la connaissance grâce à la trottinette », précise Mohamed Tria président de Sporting Club Lyon.

 

Sensibiliser au bon usage de la trottinette

La trottinette électrique sera réservée aux plus de 18 ans, elle n’est pas polluante, ne fait aucune nuisance sonore, prend peu de place et est dotée d’un casque rétractable aux couleurs assorties à la trottinette.

Pour l’instant, il y a une vingtaine de trottinettes disponibles. L’usage est payant avec des formules de prix adaptés : un pass aller-retour à 3,99 € pour deux trajets dans la journée et 10 € environ le trajet de 20 min.

Des sessions seront organisées afin d’expliquer les bons et mauvais comportements comme détecter si une trottinette est sur le trottoir ou si deux personnes sont dessus, par exemple.

A la fin de chaque trajet, une photo sera demandée et des sanctions financières appliquées si la trottinette est mal garée (59 €). Il y aura aussi un guide d’utilisation sur l’application concernant le code de la route.

Pour l’entretien, des fourgons électriques échangeront les batteries usagées et un service de relocalisation replacera les trottinettes de manière régulière dans les zones de consommation.

Un partenariat inédit : « C’est notre 1erpartenariat avec un club sportif qui a un projet sociétal qui s’inscrit dans la durée à Lyon : peu de clubs sportifs ont cette double-facette. », explique Nicolas Gorse.