Le Lyon Bondy Blog a décidé de publier cette tribune. Nous mettons en avant l’avis d’un salarié du bâtiment sur la situation sanitaire appliquée dans ce corps de métier. Il partage son point de vue sur le maintien de l’activité, malgré les consignes de confinement imposées par l’Etat depuis bientôt deux semaines.

Ce salarié nous explique que dans son équipe, il compte 10 employés sur 15 qui sont obligés de prendre le métro pour se rendre au travail. Une situation qui est devenue complètement paradoxale, quand on ordonne au reste de la population de rester chez soi excepté dans les domaines indispensables dans la société. Il souligne malgré tout un point positif, c’est que son effectif, à lui, a obtenu de rester chez soi. C’est la situation générale qui semble plus complexe. En effet il n’y a pas eu de décisions claires prises dans le secteur du BTP. Il est évident que les mesures sanitaires entre individus sont difficilement réalisables, lorsque l’on travaille sur un chantier. Ce qui est sûr, c’est que bon nombre de patrons décident d’arrêter l’activité de leurs ouvriers. Tout en sachant qu’il est économiquement possible de les confiner un certain temps.

Ce salarié du BTP dénonce également une gestion « catastrophique » de la situation sanitaire en France, qui est la 6e puissance économique mondiale. Il estime que beaucoup plus de masques devraient être mis à disposition de la population, ainsi que des tests pour le Covid-19. A l’instar de la Corée du Sud qui compte 9700 cas. L’épidémie est beaucoup plus sous contrôle.