Jeudi 13 juin s’est déroulé la septième édition du forum des métiers intitulé Ton métier, c’est ton but à la Halle Stephane Diagana. Co-organisé par le club de Lyon AS Duchère et Pole Emploi, l’événement a attiré près de 1100 personnes cette année et 80 entreprises.

Des hommes en costard-cravate pénètrent à l’intérieur de la Halle Stéphane Diagana. Sur leur dos, des sacs de sport. Plusieurs dizaines de personnes attendent devant l’entrée du bâtiment pour assister au forum Ton métier, c’est ton but. Parmi elles se trouve Vivien, 22 ans, demandeur d’emploi. « Je recherche un poste de responsable client, communication ou chargé d’affaire », confie t-il. Après avoir obtenu un Bac Economique et Sociale et une licence en IAE (école de management), le jeune homme espère pouvoir échanger avec différents représentants d’entreprises venus spécialement pour l’occasion. « L’association Sport dans la ville m’a parlé de l’événement » , ajoute t-il. Pour autant, Vivien envisage aussi de poursuivre ses études en Master communication. Il n’est pas le seul étudiant venu prospecter, CV à la main, à la recherche d’un poste.

Des critères de recrutement variés

De nombreuses personnes passent de tables en tables s’entretenir avec des représentants d’entreprises. Parmi ces derniers, Christophe Chignier, directeur de l’agence en ressources humaines Coralys de Corbas. « Je suis mandaté pour gérer et animer différents groupements d’employeurs en industrie agro-alimentaire et logistique sur la région lyonnaise ». Partenaire depuis quelques années au forum Ton métier, c’est ton but, Coralys recherche des opérateurs de fabrication, conduites de lignes, hygiénistes, manutentionnaires, chefs d’équipe… Deux critères d’embauche sont essentielles selon Christophe Chignier: la motivation et le savoir être. « Si la personne a un projet, cherche un accompagnement et apprendre un métier, ça matche ».

      Entretien avec Christophe Chignier

D’autres représentants recrutent au contraire un profil spécifique. C’est le cas de Laure Lisan, inspectrice en milieu hospitalier. « On vient pour un profil CAP » . Disponibilité, autonomie, relationnel font partie des qualités recherchées par la jeune femme. « Il est important d’être disponible sur des créneaux allant de 5h à 21h, d’avoir quelques notions dans le nettoyage, et un bon relationnel avec le personnel hospitalier composé d’aide soignants, de médecins » . Sur des panneaux installés dans les allées de la Halle, des annonces placardées proposent des offres dans différents secteurs: développeur web, serveur, stagiaire en formation sport…

« Un des plus gros événements de Lyon et de la Métropole »

Ton métier, c’est ton but propose un dating-emploi ainsi qu’un forum des métiers. L’événement est soutenu par la région Auvergne-Rhône-Alpes, l’état, Pole Emploi, Grand Lyon la métropole et la ville de Lyon. Pour la septième édition, créée par la Maison Métropolitaine d’Insertion pour l’Emploi et co-organisé par Pole Emploi et le club de Lyon AS Duchère , plus de 400 postes sont à pourvoir. Cécile Leglise, chargée de liaison entreprise emploi de la MMIE, commente l’évolution de l’événement.

      Entretien avec Cécile Leglise

« Chaque année, on grossit. Il y a de plus en plus d’entreprises. On a commencé péniblement avec une dizaine, vingtaine d’entreprises. Aujourd’hui, plus de 45 se mobilisent sur la partie dating, une trentaine d’entreprises sur la partie forum, plus de 300 candidats inscrits pour le dating générant plus de 500 rendez-vous individuels. C’est un des plus gros événements de Lyon et de la métropole ». Cette année, la Maison Métropolitaine d’Insertion pour l’Emploi intervient sur toute la métropole et élargit l’événement à l’ensemble de l’agglomération lyonnaise. En plus d’utiliser twitter et linkedin, une campagne de diffusion a été lancée sur facebook pour la première fois, permettant de rendre encore davantage visible l’événement auprès du public. Les candidats ne viennent que sur rendez-vous. « On communique sur toutes les offres d’emplois en amont auprès des référents de parcours de la métropole pour qui’ils sachent quelles entreprises et offres d’emplois seront présentes. Les candidats qui viennent savent pourquoi ils viennent », ajoute Cécile Leglise. Des entreprises sont partenaires de la charte des 1000.

Un tournoi de football est organisé après le job dating, réunissant entrepreneurs et demandeurs d’emplois autour d’un même maillot. Pour la chargée de liaison entreprise emploi de la MMIE, « Une entreprise, un recruteur, est une personne comme une autre. Nous sommes tous égaux ». Le club de Lyon AS Duchère est co-organisateur de l’événement. Pour Thomas Hernu, chargé de communication du club, le foot permet aux jeunes d’aller à la rencontre du monde de l’entreprise.

      Entretien avec Thomas Hernu

En mêlant les entreprises et les demandeurs d’emploi autour d’un tournoi de football, Lyon AS Duchère se donne pour objectif de transmettre les valeurs de tolérance et de fraternité. Le club est un acteur social important auprès des jeunes en organisant des stages tout au long de la saison avec des entreprises partenaires. Les participants du tournoi se sont affrontés au Stade Balmont, terrain utilisé par l’équipe première de Lyon AS Duchère dans le cadre de ses rencontres à domicile en ligue Nationale.