Pour soutenir ces familles mises à mal par les gens de la finance et la crise, le collectif vaudais Unicité a pris l’initiative d’organiser, samedi dernier, au gymnase Blondin, ce tournoi de football, auquel les jeunes du quartier et des alentours étaient invités à participer.

Le but du tournoi est simple, à travers le billet du sport le plus populaire de la planète, le collectif Uni 6T tente de  sensibiliser les gens à la solidarité et au partage.
Samedi les joueurs des 16 équipes inscrites au tournoi ont apporté chacun un petit quelque chose pour les familles démunies.
Kevin, joueur pour Totenham (équipe inscrite au tournoi) et auteur de trois buts déclarait  » la générosité et la solidarité vaudaise ont encore une fois fait leurs preuves ».

L’association Uni-6T, créée en 2009 au Mas du Taureau, organise son deuxième tournoi, mais le premier à vocation solidaire: « Je regardais un reportage télé  au sujet des Resto du coeur de Vaulx, qui connaissent une augmentation de leur fréquentation très importante. L’idée d’organiser un nouveau tournoi en lien avec les Resto du coeur m’est venue. Mais une association ne peux pas donner directement de denrées donc avons contacter directement les familles. Nous avons récolté beaucoup de denrées, les joueurs, les organisateurs et une personne en particulier. a été très généreuse. On les a remise à une banque alimentaire et à plusieurs familles vaudaises. Un journaliste de TV 5 était présent toute la journée pour animer le match ».
L’objectif de l’association est donc « l’initation à la citoyenneté à travers le sport, en menant des actes citoyens et solidaires ». « On a prouvé que les jeunes peuvent être solidaires » indique Ahmed Chekhab président d’Uni 6T.

Sur le terrain le niveau était assez élevé, on pouvait retrouver dans certaines équipes des joueurs quasi profesionnels comme Mourad Benhamida ancien joueur de l’Olympique de Lyon.
La finale a vu s’affronter les joueurs de « Chelsea » et de  « Shaktardonestk »
Les 2 équipes avait deux fois 8 minutes pour se départager, faire la différence et remporter le précieux trophée ainsi que les maillots de foot fournis généreusement par les sponsors.

Mais à la fin du temps règlementaire et des prolongations, le tableau du score affichait toujours 0 à 0. Même si les joueurs de « Shaktardonestk » ont dominé la partie, c’etait sans compter sur le gardien de l’équipe de Chelsea qui s’est avéré plusieurs fois décisif. Au final Chelsea s’ est incliné aux penalties voyant l’un de ces buteurs, un gaucher tirer sur le poteau.
Mon ami Kévine cité plus haut me dit: « Les gauchers ratent tout le temps, c’est écrit dans le livre du football ».

Dans les gradins les âges étaient aussi diversifiés que sur le terrain, des enfants et de nombreux adultes.  DJ Backside garantissait l’ambiance à l’aide de sa sono en balançant de la musique d’opéra que tous les amateurs de ligue des champions ont l’habitude d’entendre le mercredi soir à l’entrée des joueurs.

Au final, ce tournoi fut selon les participants et organisateurs une réussite tant au niveau de la fréquentation que de  l’ambiance.

Contact:
unis6t@gmail.com

www.facebook.com/home.php#!/profile.php

Lyes Kaouah