Mohamed Metoui, remplaçant de Laurent Roussey,  a manqué ses débuts à domicile avec Lyon-Duchère. Les Lyonnais ont été battu 1-0 par le Puy-en-Velay. Brouillons et maladroits les Lyonnais sont huitièmes au classement à 6 points du podium.

Pour son premier match sur le banc de l’équipe première, Mohamed Metoui était parvenu à relancer le club du plateau en allant arracher une victoire 1-0 à Bastia-Borgo. Son buteur est le jeune et talentueux Ilan Kebbal, de nouveau leader de l’attaque en raison de la suspension de Jonathan Rivas. Au niveau de la composition, on pouvait noter le retour comme titulaire de Nicolas Seguin, titulaire aux côtés de Mustapha Bayal-Sall et de Jordan Pierre-Charles.

Une tragédie comme premier acte

Sauvé par un exploit individuel du n°26, les Lyonnais ont montré un triste visage en première mi-temps en ne se procurant que quelques embryions d’occasions.  La faute à une lenteur inhabituelle et un déchet technique important qui empêcha les coéquipiers de Matthieu Ezikizan d’approcher du but de Franck L’hostis autrement que sur coup de pied arrêté. Côté ponots, il n’aura fallu que cinq minutes pour oublier la déroute subie à domicile contre Cholet 6-2. Kamel Chergui, sans pression défensive à 22m du but tente sa chance. Sa frappe anodine laisse Maxime Hautbois sans réaction. A partir de la vingtième, Lyon-Duchère met le pied sur le ballon mais Franck L’Hostis n’intervient qu’une seule fois. Les coups-francs de Matthieu Ezikian ne trouvent jamais preneurs. La première et seule occasion franche du premier acte côté duchèrois est l’œuvre Ilan Kebbal qui parvient à trouver en retrait Matthieu Géran qui manque le cadre. Sans Maxime Hautbois, le Puy aurait pu doubler la mise. Mustapha Bayal Sall est dépossédé du ballon par El Khoumisti. Le n°27 ponot voit sa frappe repoussée du pied par Maxime Hautbois.

L’attaque était grippée

La deuxième mi-temps est une succession d’occasions manquées par les attaquants lyonnais. Juste avant l’heure de jeu, Jordan Pierre-Charles centre pour Jeremy Grain qui remise pour Amadi Ayari en retrait. Malgré la glissade, il oblige le gardien à s’interposer en 2 temps.  Mis à l’écart il y a quelques semaines par Laurent Roussey pour son manque d’implication, Jordan Pierre-Charles est l’un des joueurs les plus dangereux pour l’équipe à domicile. A un quart-d’heure de la fin du temps réglementaire c’est Nadjib Baouia, arrivé de Cholet en janvier, qui manque totalement sa reprise sur un service de l’ancien de Chambly. Ne parvenant pas à être passeur décisif Jordan Pierre-Charles s’essaye à la frappe mais force et voit le ballon s’envoler au-dessus de la cage de Franck L’Hostis. Juste avant Maxime Hautbois s’était envolé sur une  frappe enroulée de Fahd el Khoumisti. Un arrêt main opposée qui avait permis à ses coéquipiers de rester dans le match. Entré en jeu juste après l’heure de jeu à la place du revenant Nicolas Seguin, Rafik Bouderbal aura été l’un des plus convaincants. A la 84ème minute il est à l’origine de la dernière occasion franche des Lyonnais.  Servi sur la gauche de la surface par son capitaine Matthieu Ezikian, il réussit le une-deux avec Ilan Kebbal et centre en retrait. Malheureusement Hosni Gradaï reprend du genou, dévisse et surprend le malheureux Nadjib Baouia. La défense ponote se dégage en catastrophe.

Les réactions des entraîneurs

A la fin de la rencontre les deux entraîneurs sont venus en conférence de presse pour débriefer la rencontre. Le technicien altiligérien Roland Vieira a insisté sur la capacité de réaction de son équipe et son implication.

Roland Vieira se projette déjà sur le match décisif face à Quevilly-Rouen, vendredi 13 mars. Crédit photo ; Hugo Dervissoglou / LBB

Roland Vieira se projette déjà sur le match décisif face à Quevilly-Rouen, vendredi 13 mars. Crédit photo ; Hugo Dervissoglou / LBB

 

 Côté lyonnais Mohamed Metoui n’a que peu apprécié à la performance de ses joueurs.

Mohamed Metoui pourra compter sur le retour de Jonathan Rivas-Marouani à Boulogne-sur-mer. Crédit photo : Hugo Dervissoglou / LBB

Mohamed Metoui pourra compter sur le retour de Jonathan Rivas-Marouani à Boulogne-sur-mer. Crédit photo : Hugo Dervissoglou / LBB.

Au classement Lyon-Duchère perd une place et se retrouve huitième à 6 points de Boulogne-sur-Mer. Les joueurs de la côte d’opale l’ont emporté 3-0 à Cholet et recevront les Lyonnais vendredi prochain. Du côté des autres prétendants à la montée Bourg-en-Bresse-Péronnas a infligé un 3-0 à Laval, reléguant les Mayennais à 11 points du podium à 9 journées de la fin. Les hommes de Karim Mokeddem de la défaite du Red Star contre Concarneau pour s’installer à la quatrième place à 4 points de Boulogne-sur-Mer. Dans le bas du classement, le Puy est toujours premier relégable mais recevra Quevilly-Rouen la semaine prochaine. Ils ne comptent qu’un point de retard sur les Normands et Bastia-Borgo mais le match entre les deux équipes a été reporté en raison des conditions climatiques.

Feuille de match 

Lyon-Duchère AS : 1. Hautbois ; 5.Seguin, 25. Sall, 14. Dekoke, 28. Grain ; 22. Ezikian (cap.), 24. Banor, 23. Ayari, 20. Pierre-Charles, 26. Kebbal, 17. Géran.

Remplaçants : 30. Kacou, 9. Baouia, 10. Bouderbal, 27. Gradai, 6. Fadhloun.

Changements : 10. Bouderbal pour 5. Seguin 62’ ; 9. Baouia pour 17. Géran 71’, 27. Gradai pour 28. Grain 77’.

Cartons jaunes : 14. Dekoke 63’, 22. Ezikian 90’

 

 

Le Puy Foot 43 : 30. L’Hostis ; 3. Elie, 26. Touré, 15. Ouaneh, 21. Vandam, 20. Niang, 7. Chergui, 12. Dufau (capitaine) , 11. Fleury, 27. El Khoumisty.

Remplaçants : 5. Ichane, 16. Chazottes, 18. Ouadoudi, 19. Serin, 33. Roure.

Remplacements : 19. Serin pour 11. Fleury 82’, 18. Ouadoudi pour 27. El Khoumisty 86’ , 33. Roure pour  7. Chergui.

Buteurs : 7. Chergui 5’ .

Cartons jaunes : 12. Dufau 45’ ; 3. Elie 88’