La liste menée par Najat Vallaud-Belkacem a présenté son programme pour la Région Auvergne Rhône-Alpes ce lundi 17 mai. L’écologie, l’éducation et la sécurité en sont des points phares.

Najat Vallaud-Belkacem présentant le programme de L’Alternative pour la Région Auvergne Rhône-Alpes. Crédit : Kenza Sammari

L’Alternative, portée par Najat Vallaud-Belkacem et composée de dix forces politiques socialistes et écologiques, a dévoilé le projet « L’Avenir en toutes sécurités » bâti autour de l’éducation, l’écologie et l’innovation. De nombreuses personnalités étaient présentes comme Hélène Geoffroy, maire de Vaulx-en-Velin, Cédric Van Styvandael, maire de Villeurbanne et Olivier Bianchi, maire de Clermont-Ferrand.

Allier la question éducative à l’écologie

La jeunesse est au cœur du programme. L’objectif : accompagner les élèves autour de la réussite scolaire et l’orientation grâce à la création d’un service public. 38 lycées vont être rénovés et quatre établissements neutres en carbone sont également prévus à la construction. Une manière d’allier la question éducative à l’écologie.

En effet, la question environnementale est également centrale. Un parlement situé à Clermont-Ferrand (Auvergne) composé de citoyens, d’experts et d’ONG « accompagnera la transition écologique et sociale de la Région. » Son objectif sera de proposer des mesures écologiques et de vérifier que les engagements pris sur ce sujet soient respectés.

La sécurité, enjeu majeur de ces élections régionales, est un autre point fort du programme. Une brigade de 1000 agents de sécurité sera déployée autour des lycées. Un plan anti rodéos sera également mis en place.

L’Alternative : Sécurité et Éducation

L’Alternative : Écologie

Kenza Sammari