Assassin’s Creed Valhalla, sorti la semaine dernière, bénéficie d’un lancement fulgurant comparé aux opus précédents. Le Lyon Bondy Blog a recueilli l’avis de la streameuse JoyinTV sur ce nouvel opus de la franchise créée par Ubisoft.

JoyinTV en stream sur Twitch le mardi 24 novembre. (Capture d’écran)

Sorti le 19 Novembre 2020 après une grosse campagne de communication, le jeu Assassin’s Creed Valhalla était attendu avec impatience par les fans de cette saga culte. Disponible sur PC, PS4 et Xbox one, cet opus bénéficie aussi du confinement  et de la sortie simultanée de la Xbox Séries X et de la PS5. Résultat : selon le site spécialisé Gamergen, le chiffre de joueurs actifs en première semaine à doublé par rapport à l’épisode précédent Assassin’s Creed Odyssey, lancé en 2018. 

Valhalla plonge le joueur dans l’univers Viking, au IXe siècle. “Le mode histoire est bien, nous confie JoyinTV, qui a déjà passé plus de quarante heures sur le jeu, parfois diffusé sur sa chaîne Twitch. Le jeu ne nous force pas à suivre un axe précis pour comprendre, on peut facilement dériver sur des quêtes annexes.” Constat partagé par le streamer et youtuber Naito, qui souligne la diversité des quêtes secondaires. Alors que certains estiment que le jeu s’éloigne de l’esprit originel de la franchise, la streameuse dit apprécier “la tournure prise par la saga”, mais regrette un “manque de challenge” dans les infiltrations.

Le problème de l’IA

La faute à une intelligence artificielle (IA) jugée trop faible. “Le système de combat est pratique mais il manque de difficultés, indique JoyinTV. Les IA sont aveugles, et un petit peu bêtes. C’est simple de les berner et de se cacher dans un buisson juste devant elles sans qu’elles nous voient.” Globalement, elle pointe du doigt “un cap trop important entre les combats de boss et le reste de l’aventure, où les personnages que l’on rencontre sont faciles à combattre.

Pour elle, le jeu n’évolue pas autrement qu’en terme graphique : Les jeux sont de plus en plus beaux, il faut le dire : Valhalla est magnifique même si je ne le fais pas tourner en capacité maximum. Mais les IA n’évoluent pas”. Au niveau des performances, elle indique avoir rencontré “quelques bugs de texture, mais ça reste très léger. C’est quand même un monde ouvert et très vaste, et j’ai pu repérer peu de bugs graphiques”. 

Badis Boutaba