Les élèves du collège Pierre Valdo continuent leur exploration européenne à travers le programme Erasmus+. Le projet « Fairplay4EU » pose cette fois ses valises à Eindhoven, aux Pays Bas à l’école SintLucas. C’est la dernière étape d’un long périple. Mais elle n’en est pas moins pleine de surprises et de découvertes. A commencer par l’expérience d’un autre système scolaire.

(Crédits : Domenichini Thomas / Lycée Pierre Valdo)

Un très beau bâtiment

L’école Sint Lucas est très belle et très moderne. C’est une vieille usine réaménagée avec des grandes fenêtres. Il y a beaucoup d’élèves de pleins d’âges différents, entre 12 et 22 ans.

Certains sont habillés de manière originale. Beaucoup d’élèves viennent à vélo. Aux Pays Bas ce sont les vélos qui sont majoritaires.

Le gymnase est tout neuf avec des équipements très variés. Les collégiens ont testé le trampoline, le mur d’escalade, les tables de ping-pong et le terrain de Basket qui sert aussi pour le dodge-ball (balle aux prisonniers sportive).

(Crédits : Domenichini Thomas / Lycée Pierre Valdo)

Un rythme différent et plus de libertés

Les élèves commencent tous les jours à 9h et finissent tous les jours à 15h30. Ils font 3 pauses dans la journée. Ils peuvent s’acheter à manger dans l’école.

Les élèves français ont croisé des élèves qui portaient le voile dans l’école et d’autres qui s’embrassaient dans les couloirs. Tout le monde partage l’espace sans se gêner et surtout tout le monde a le sourire. Les élèves néerlandais ont le droit d’utiliser leur téléphone portable et ils ont même le code WIFI de l’école.

Le fait de découvrir un système scolaire différent permet de voir son école autrement. Est-ce que tout cela serait possible chez nous ?

(Crédits : Domenichini Thomas / Lycée Pierre Valdo)

Khalil et Youssef, élève de 3ème

La rédaction

Crée en 2008, la rédaction du Lyon Bondy Blog s'applique à proposer une information locale différente et complémentaire des médias traditionnels.