L’arrivé du futur stade de l’OL au Grand Montout à Décines partage les habitants. Viendra ou viendra pas telle est la question ! 

Par une matinée ensoleillée mais fraîche, les opposants au futur stade de l’OL se sont réunis devant la place de la Mairie, samedi 20 septembre. 250 personnes environ, adhérentes de sept associations de l’Est Lyonnais pour la plupart, ont défilé et se sont rendues sur le site du Grand Montout afin de montrer leur opposition au futur projet OL Land que propose Jean-Michel Aulas, Président de l’OL. Le futur stade des Lyonnais devrait compter 60 000 places dans les tribunes, des hôtels, des restaurants, un parc de loisirs…et donc des emplois ! Mais le projet partage les riverains et notamment plusieures associations de l’Est lyonnais et les habitants d’un quartier sinistré, le quartier du Prainet, situé en face du futur stade.

Le 11 juillet dernier, le Commissaire Enquêteur a rendu public son rapport et a prononcé un avis défavorable pour la construction du futur stade de l’Olympique Lyonnais à Décines. En cause, les nuisances sonores autour d’un tel stade et surtout la circulation sur la rocade Est qui pourrait bien être plus difficile. C’est d’ailleurs pour toutes ses raisons que les opposants à la venue du stade sur le site de Décines se sont mobilisés samedi. Quant aux habitants du quartier du Prainet leurs attentes avec créations d’emplois est en suspend. Il faut se rappeler toutes les réunions publiques et les engagements de créer de l’emploi et notamment 700 postes, pour un quartier qui est sinistré, avaient été avancés.

Cette confrontation  entre les non opposants et les opposants s’était déjà concrétisé dans les urnes en reconduisant la même équipe municipale et la promesse d’un stade avec à la clé des emplois durables pour une population essentiellement de jeunes. Hakim l’exprime parfaitement “nous avons voté pour l’équipe municipale sortante socialo-communiste pour une seule raison, c’est le stade et les emplois. On était aux réunions publiques et notre choix s’est porté vers la liste qui proposait du travail.

Avec un score de 52% des voix au quartier du Prainet, le choix s’est porté vers le développement de la ville et l’emploi qui pouvait être créé par le biais d’une infrastructure comme un stade de 60 000 places. On comprend, dès lors, le peu de mobilisation pour s’opposer à ce qui sera le choix majeur du mandat dans l’agglomération. “On va pas cracher sur 700 emplois en face de chez nous, on aura juste la rue à traverser ” renchérit Hakim. La mobilisation de tout un quartier dans les urnes et pour le stade explique cette faible mobilisation.

Dernier communiqué en date, celui de Jean-Michel Aulas qui réaffirme le lieu de construction du Grand Stade à Décines. Ses soutiens sont nombreux, le Maire de Lyon et Président du Grand Lyon, le Président du Conseil Général, la Fédération Française de Football, la Ligue,….Aulas réaffirme aujourd’hui  que “le Stade verra le jour en 2012″ comme l’attendent les habitants du quartier du Prainet, à Décines. Une bouffée d’oxygène économique jaillirait dans un quartier qui ne demande que de l’Emploi.

 Azedine Haffar

La rédaction

Crée en 2008, la rédaction du Lyon Bondy Blog s'applique à proposer une information locale différente et complémentaire des médias traditionnels.