Lyon-Duchère s’est imposé 1-0 contre Avranches dans le cadre de la 12ème journée de National. Malgré 1h de jeu à 10 contre 11, La Duchère a maintenu le cap en attaque pour remonter sur le podium du championnat.

 

Le championnat de troisième division reprenait ses droits après un week-end de Coupe de France. Cette douzième journée revêtait un enjeu important : Le Mans, Chambly, Boulogne-sur-Mer et Lyon-Duchère sont à égalité avec 20 points et chacun pouvait prendre seul la deuxième place. La première occasion sera pour les visiteurs sera un corner dévié de la tête par un attaquant et dégagé en catastrophe par la défense. Petit-à-petit les joueurs de Karim Mokeddem ont mis le pied sur le ballon et mis sous pression  le gardien Anthony Beuve, en délicatesse avec son jeu au pied. Coté lyonnais le plus dangereux a été l’ailier Franck Julienne dont les centres furent déviés à deux reprises par Anthony Beuve, juste devant Cédric Tuta. Inoffensifs, les joueurs d’Avranches ont perdus leur attaquant Kleyveens Herelle, sorti blessé sur civière à la 18’. Son remplaçant est un ancien du centre de formation de l’OL : Paulin Puel, fils cadet de l’entraîneur de Leicester. A la demi-heure de jeu, Lyon-Duchère va concrétiser sa domination grâce à Matthieu Ezikian. Idéalement servi par son capitaine Soufiane Atik, il voit sa frappe croisée être déviée par la jambe de l’infortuné gardien. Dans la foulée Matthieu Ezikian écopera d’un jaune, transformé en rouge suite à la blessure de Rémi Bonenfant, sorti sur civière avec un oeuf de pigeon sur le genou. Un changement sans conséquence car Avranches ne se procurera aucune occasion durant le dernier quart d’heure et une bonne partie du deuxième acte.

Les réactions à la mi-temps 

A la mi-temps le public ne voyait pas comment le match pouvait échapper à leur équipe, malgré l’infériorité numérique

Une fin de match en défense 

En supériorité numérique, Avranches n’a que trop peu pesé. Ils auront eu les ballons mais rarement les occasions, notamment sur corner. Maxime Hautbois n’aura pas été sollicité malgré quelques corners bien tirés et une barre transversale pour le sauver. Rony Labonne a trouvé le poteau après un très bon appel en profondeur.

Malgré un temps de jeu élevé, Paulin Puel n’aura pas existé. Pas grand chose à signaler dans ce deuxième acte. Karim Mokkedem a renforcé sa défense en sortant Franck Julienne au profit de Cristopher Shiashia, défenseur. Au classement les Lyonnais réalisent la bonne opération de la semaine. Grâce au match nul de Chambly à Cholet,  de Boulogne contre -sur-Mer contre Villefranche, de Rodez à Concarneau et du Mans à Drancy, les Lyonnais sont seuls deuxième à 3 points de Laval.

Karim Mokkedem en colère contre la ville de Lyon

En conférence de presse les deux entraîneurs ont fait part de leur frustration et de leur énervement . Pour le coach avranchais Frédéric Reculeau à cause de la prestation manquée de ses joueurs. Pour Karim Mokkedem le sujet était l’état catastrophique de la pelouse. Il s’en est pris à la ville de Lyon. A noter que Kleyveens Herelle a été évacué vers la clinique de la Sauvegarde pour y subir une opération de la cheville.

Vendredi prochain direction Dunkerque pour le compte de la 13ème journée, avant le 7ème tour de la Coupe de France le 17/11 à 18h contre Montceau-les-Mines. Le tout avant le duel au sommet contre Le Mans, le 23 novembre à Balmont.

 

National 12è journée, 20h, Stade de Balmont 

Arbitre : Thierry Bouillé

Lyon-Duchère AS : 1. Hautbois (g.); 8. Romany, , 15. Camara, 5. Seguin, 2. Thetika; 18. Ndiaye, 22. Ezikian, 23. Ayari; 10. Julienne, 7. Atik (cap.), 14. Tuta

remplaçants : 30. Blaichet, 32. Shiashia, 33. Dhib, 35. Labonne, 20. Mendes

Buteur :  Ezikian 30’

Passe décisive : Atik

Changements : 32. Shiashia pour 10. Julienne 56’; 20. Mendes pour 14. Tuta 64’; 35. Labonne pour 20. Mendes 70’

Cartons jaune :  Julienne 19’;  Seguin 47’; Ndiaye 81’

Carton rouge : Ezikian 34’

U.S Avranches M.S.M. : 1. Beuve (g.); 3. Baya, 5. Dekoke, 14. Danger, 24. Bonenfant; 20. Seance, 25. Dabo, 8. Boateng (cap.), 18. Maziz, 7. Herelle, 10. Farnabe

remplaçants : 12. Clement, 16. Lamonge,  17. Bizolon, 19. Puel, 21. Alouache

Changements : 19. Puel pour 7. Herelle 19’ ; 17. Bizolon pour 24. Bonenfant 37’ ; 21. Alouache pour 3. Baya 69’.

Carton jaune :  19. Puel 81′