Lyon-Duchère a concédé le match nul et vierge dans le derby contre Villefranche-sur-Saône. Malgré des ambitions offensives, les Lyonnais ont buté sur un bloc bas et n’ont pas été aidé par une pelouse en piteux état.

 

Pour sa dernière sortie à Balmont de l’année, L’AS Lyon-Duchère a tenté d’offrir du jeu. Une ambition rendue difficile par la défense ressérée des visiteurs. Villefranche-sur-Saône a misé sur un jeu de contre qui a bien failli fonctionner à la 26ème minute. Les visiteurs partent en contre et obtiennent un coup-franc à une vingtaine de mêtres dans l’axe. Le tir à ras-de-terre du capitaine Maxime Jasse oblige Maxime Hautbois à se détendre pour dévier le tir en corner. Côté duchèrois les tentatives sont rares et l’envie contrecarrée par l’état de la pelouse, jugée impraticable par Karim Mokkedem et Jérémy Romany en conférence de presse.

L’avis des supporters

Bien que déçu par le manque de grosses occasions le public a souligné l’envie des joueurs. L’un d’entre eux a même failli voir juste en misant sur un coup-franc pour débloquer la situation.

Propos recueillis par Hugo Dervissoglou

4 grosses occasions mais pas de but

La deuxième mi-temps a offert un scénario semblable avec une équipe visiteuse profitant des ballons de récupération. A la 56ème minute, les défenseurs lyonnais sauvent par 2 fois, sur la même action, Maxime Hautbois. C’est surtout dans les 20 dernières minutes que Lyon-Duchère va se montrer pressante. Franck Julienne pris à revers la défense mais voit son centre repoussé par le gardien Alexis Sauvage, solicité uniquement pour ses relances au pied. Pour finir c’est encore Franck Julienne qui inquiéta Alexis Sauvage. Le coup-franc, quasiment identique à celui de la première mi-temps frôla la lucarne. C’est au final un match plutôt logique entre deux équipes aux styles de jeu opposés. Un nul qui met fin à une série de deux défaites et place la Duchère en 6ème position (24 points) à 4 unités de Rodez, dont le match à Drancy a été reporté. La Duchère compte également un match en retard à Pau. Il devrait avoir lieu fin janvier.

Les réactions d’après-match

En conférence de presse Karim Mokkedem a tenu à féliciter ses joueurs pour leur attitude et leur envie de jouer un football offensif.
Il a clairement annoncé qu’il était à la recherche d’un attaquant pouvant se projeter vers l’avant. L’objectif étant de s’adapter à des situations compliquée comme hier soir. Il s’est également exprimé sur la pelouse et a ouvert la voie à une délocalisation de la rencontre de coupe de France contre Nîmes, le 6 janvier. En attendant, Lyon-Duchère terminera 2018 à Tours (15ème) avec l’objectif de ramener une victoire qui les fuit depuis la douzième et un succès sur Avranches 1-0.

Propos d’Alain Pochat et de Karim Mokeddem recueillis par Hugo Dervissoglou.

Feuille de match j16 Lyon-Duchère AS  / FC Villefranche-Beaujolais.

Arbitre : Mickael Leleu
Lyon-Duchère AS : 1. Hautbois; 7. Atik, 8. Romany, 10. Julienne, 13. Moizini (cap.), 15. Camara, 18. Ndiaye, 20. Mendes da Silva, 22. Ezikian, 23. Ayari, 24. Banor.
Remplaçants : 11. Rivas, 35. Labonne, 14. Tuta, 19. Koffi Kpondou, 30. Blaichet.
Carton jaune : 7. Atik 49′
Changements : 57′ 14. Tuta pour 7. Atik, 11. Rivas pour Moizini; 75′ 35. Labonne pour 20. Mendes da Silva.
FC Villefranche-Beaujolais : 30. Sauvage, 3. Martin, 5. Lacour, 6. Gonzalez, 7. Mambu, 8. Jasse (Cap.), 9. Toko Edimo, 18. Lemb, 23. Burel, 25. Belkorchia, 29. Ndiaye.
Remplaçants : 1. Philippon, 17. Camelo, 24. Joufreau, 26. Mmadi, 28. Ertel.
Cartons jaune : 3. Martin 43′, 6. Gonzalez 50′
Changements : 24. Joufreau pour 8. Jasse (mollet) 28′,  26. Mmadi pour 7. Mambu 69′.