Dans le cadre des élections européennes , le « CLIC pour 2014 », s’est intéressé au cas de lutte ouvrière pendant leur meeting au centre culturel de Villeurbanne organisé ce vendredi 17 mai.

161

Le son complet de l’interview :

Pour commencer, citons Karl Marx, leur leader spirituel : « prolétaire de tous les pays, unissez-vous ! » Sous les fenêtres du maire de Villeurbanne, les trotskistes dénoncent la nouvelle politique d’austérité du gouvernement imposé par Manuel Valls, après la débâcle socialiste des municipales. Il est 20 h, le meeting commence. Les militants un peu vieillissants sont au rendez-vous, mais pas les jeunes. Tous les candidats aux municipales du Grand Lyon sont présents (Olivier Minoux, Arlette Coupon, Jean Noël Dudukjian, entre autres).

Éric Lahy, seizième de liste, ouvre les hostilités en présentant la tribune. Vincent Goutany (4ème sur la liste) et Chantal Gomez (tête de liste) la complètent. Le premier avec son discours alarmiste invective la foule. Après son discours, la tête de liste prend la suite : « Cette année, c’est les 150 ans de la 1ère internationale mise en place à Londres en 1864, à nous de mener le vent de la révolte contre nos deux ennemis Valls et Montebourg. Ce que les travailleurs ont à combattre dans la mondialisation capitaliste, ce n’est pas la mondialisation, mais le capitalisme ».

Olivier Minoux présent sur la liste : « J’ai 45 ans et je me trouve jeune. Les idées, ce n’est pas un problème de jeunesse. C’est cette jeunesse qui nous aidera pour les prochaines luttes. Les idées, elles dépassent tous les âges. Dans cette salle, il y a des jeunes de 18 ans. Ce qui est bien avec Lutte Ouvrière, c’est qui l’y a un grand rassemblement inter générationnel ».

Thierry 30 ans militant Lutte Ouvrière : « Je suis militant, je pense qu’il faut que notre voix compte. Comme on est attaqué de partout par Mr Valls, des milliards et des milliards qui sont pris aux classes populaires. C’est dégueulasse. On nous demande de nous serrer la ceinture sans arrêt, et d’un autre côté on va filer plein d’argent au patronat ».

Une heure après leur discours, les candidats laissent la parole aux militants. Un militant interpelle Mme Gomez : « Est-ce que Lutte Ouvrière s’intéresse à l’écologie ? ». Cette dernière lui répond : « Les marxistes étaient les premiers écologistes ». Tout le monde parle de l’actu avec l’accident dans une mine en Turquie ce mardi. Un militant dénonce les médias nationaux faisant la part belle au FN, un dernier originaire des Antilles rappelle les cadeaux faits aux patronats (forte diminution des impôts). Jean Paul, électro mécano, militant depuis 1973, nous glisse une petite phrase : « La classe ouvrière internationale doit se faire entendre ».
A 22 heures, le meeting se finit et l’internationale retentit pour de donner du baume au cœur.

Etienne Aazzab

Etienne a contribué depuis 2 ans dans le journal satirique FOUTOU’ART. Il a intégré l’équipe du « clic 2014 » : Collectif local d’informations citoyennes à partir de novembre 2013. Il rejoint le Lyon Bondy Blog à partir de janvier 2014.
Twitter : @AazzabEtienne

Ses sujets de prédilection : #Politique #Société #Sport