Mercredi 17 mai, le Lyon Bondy Blog a organisé un débat concernant les législatives de Villeurbanne. Huit candidats représentant les huit partis principaux étaient invités dans nos locaux avec un public participatif.

La première partie du débat est publiée sur notre compte Youtube avec comme sujet l’éducation et l’emploi. 

Cette seconde partie écrite et audio concerne la sécurité et l’environnement. Non pas que ces sujets soient moins intéressants, nous adoptant ce format en raison d’un problème technique survenue lors de ces deux thèmes.

La sécurité

Attentats, agressions, vols ou peur, la sécurité est un point qui préoccupe une grande partie des français.

La sécurité nationale

En vigueur depuis novembre 2015, l’Etat d’urgence a pour but de nous protéger via ses fouilles, ses militaires, et ses perquisitions sont jugées efficace et rassurant pour certains. Mais avant de vouloir se protéger et se défendre ne faudrait-il pas réfléchir aux causes du terrorisme et du départ de nos jeunes ? En effet, en 2016 on compte 480 français partis combattre au côté de Daesh en Syrie et en Irak.

Quels travaux pourrions-nous faire en amont ? Comment instaurer des actions de préventions et d’aide chez les jeunes directement dans les quartiers les plus concernés ?

Mathieu Soares (PCF)

Ÿ Arrêter de voir les français comme des guerriers, réponse sociale et éducative, bienveillance plutôt que surveillance.

      

Claire Lainez (LO)

Ÿ Régler les inégalités et donner foi dans l’avenirŸ, combattre la violence et  la misère, arrêter le militantisme et intégrisme extrêmes.

      

Laurent Legendre (FI)

Ÿ Rétablir service civique obligatoire, créer un temps consacrer à la collectivité pendant l’entrée à  l’âge adulte, arrêter les guerres de ressources dans le monde et quitter l’OTAN.

      

Camille Chauchat (NPA)

Ÿ Stopper les actions des entreprises comme Areva à l’extérieur du pays, arrêter de piller les pays étrangers et l’impérialisme du capitalisme occidental.

      audio propre

Emmanuelle Haziza (LR-UDI)

Ÿ Arrêter l’angélisme envers les terroristes français, augmenter le budget de sécurité d’Etat, emprisonner tout coupable ou auxiliaire, empêcher les hommes partis à la guerre de revenir, sauf nationalité française, développer la prévention par un esprit de citoyenneté.

      

Stéphane Poncet (FN)

Ÿ Imposer laïcité aux religieux musulmans pour limiter communautarisme, renforcer l’intégration.

      audio propre

Béatrice Vessilier (EE-LV)

Ÿ Donner un sens à la vie des jeunes d’aujourd’hui, faire un Etat d’urgence social et éducatif et non pas que protectionniste, ne pas construire des prisons mais investir dans des moyens humains pour encadrer les lieux de radicalisation.

      

Hervé Morel (Centre Indépendant)

Ÿ Favoriser l’éducation et ne pas oublier la répression, créer une police fédérale européenne pour organiser et protéger nos frontières.

      

Les addictions précoces

Des addictions de toutes sortes régissent notre société. Aujourd’hui nous nous intéressons au cas des drogues comme l’alcool. Outre la question de la légalisation du cannabis, nous nous intéressons au cas de l’alcool et de ses addictions qui font plus de ravage physique et psychologique. 10% de la population serait concernée par la consommation abusive d’alcool, toute catégories sociales, tout âge  et tout sexe compris. Cause de décès, d’incarcération ou de marginalisation sociale, l’alcool fait des ravages et pourtant contrairement au tabac, aucune campagne n’est mis en place contre les publicités ou son accès très libre en magasin.

      

Hervé Morel (centre indépendant)

Ÿ Ne pas prohiber l’alcool car c’est une chose inutile, renforcer la prévention chez les jeunes et chez les conducteurs, créer des limitations de consommation d’alcool pour les jeunes comme en Angleterre.

      

Mathieu Soares (PCF)

Ÿ Soutenir les associations de prévention et de proximité, réduire la publicité de l’alcool, mettre intervention de Soares.

      audio

Béatrice Vessilier (EE-LV)

Ÿ Travailler avec les jeunes sur le sujet « s’amuser sans s’enivrer », travailler sur le rapport culturel qu’ont les gens avec l’alcool.

      

Camile Chauchat (NPA)

Ÿ Investir et créer plus de temps et de place pour la prévention, investir dans les métiers de l’éducation et de la santé.

      

Laurent Legendre (FI)

Ÿ Stopper la société consumériste qui pousse à l’addiction, briser l’image « cool » de l’alcool, renforcer la loi Evin, l’égaliser le cannabis.

      

Emmanuelle Haziza (LR-UDI)

Ÿ Renforcer la campagne de prévention nationale des conséquences et des ravages de l’alcool, contre la légalisation du cannabis.

      

Stéphane Poncet (FN)

Ÿ La prévention ne peut rien empêcher, il faut renvoyer chacun à ses propres limites, combattre les dealers de drogues.

      

Claire Lainez (LO)

Ÿ Répression n’est pas la solution, investir l’argent public dans l’éducation et la santé, combattre l’individualisme.

      audio

L’environnement

La santé de notre planète préoccupe beaucoup, les coraux disparaissent, les mers et les aires se polluent, tuant tout autour de nous, et nous avec.

Nous en sommes les responsables et pourtant très peu de mesures sont prises au profit des grandes entreprises industrielles. Même si la COP21 a marqué une grande avancée mondiale pour l’environnement, nous n’en voyons pas encore les fruits

La pollution

La pollution de l’air tue en France 48 000 personnes par an, soit mille personnes de moins que l’alcool, et ce n’est pas qu’un problème local puisque cela tue 7 millions de personnes par an dans le monde. Les quotas et les réglementations que ce soit sur les routes ou sur le marché ne semblent pas améliorer la qualité de l’air, ni de la terre.

Témoignage de Madame Rocher, professeur à la Faculté Lyon 2.

      

La raffinerie de Feyzin avait en décembre dernier  suscitait peur et mécontentement de la part de la population de la région lyonnaise par de grandes flammes émanant des cheminées polluant par ses particules fines.

      

Mathieu Soares (PCF)

Ÿ Privilégier les transports communs à la voiture personnelle, développer les transports en commun, rendre les transports gratuits en centre-ville et réduire les tarifs SCNF pour les communes, faire participer les entreprises de plus de 9 salariés aux coûts des transports.

      

Hervé Morel (Centre indépendant)

Ÿ Arrivée des voitures électriques sur un marché accessible à tous, développer les transports en commun, en particulier le métro, ne pas réduire l’utilisation des voitures en vue de l’arrivée des voitures autonomes.

      audio propre

Laurent Legendre (FI)

Ÿ Arrêter le chauffage au bois ou sensibiliser sur les filtres à particules fines, arrêter le libre-échange mondialisé, privilégier le transport ferroviaire à la voiture, contre la voiture électrique, puisque contre le nucléaire, arriver à supprimer le transport individuel pour privilégier le transport commun, mettre intervention Legendre.

      

Béatrice Vessilier (EE-LV)

Ÿ Donner une prime aux familles qui se réchauffent au bois pour leur permettre de changer d’énergie, créer des zones à circulation restreinte dans les villes, créer une aide financière pour changer les voitures actuelles polluantes, limiter les vitesses de circulation automobile, arrêter les grands travaux pour la circulation, réduire les inégalités, mettre intervention Vessilier.

      

Camille Chauchat (NPA)

Ÿ Rendre gratuits les transports en commun, contrôler les industriels sur leurs rejets par les travailleurs au sein de l’entrepris, mettre intervention de Chauchat.

      

Stéphane Poncet (FN)

Ÿ Prohiber les voitures en ville, améliorer les conditions de transport dans le métro et favoriser le tramway, supprimer et surveiller l’utilisation de pesticides de tout genre et de tout endroit, revoir notre production agro-alimentaire.

      

Emmanuelle Haziza (LR-UDI)

Ÿ Créer des crédits d’impôts pour aménager les habitats non-conforment aux normes, baisser les tarifs du parc automobile électrique et l’étendre, instaurer le droit opposable aux transports pour tous pour désenclaver les territoires.

      audio propre

Claire Lainez (LO)

Ÿ Développer l’utilisation et la gratuité des transports en commun en faisant participer les employeurs, protéger les employés qui dénoncent  les secrets industriels, faire de la consommation de notre société une consommation modérée et régulée par les habitants.

      

Le nucléaire

Annoncé depuis les années 50 comme la nouvelle source d’énergie révolutionnaire, le nucléaire est aujourd’hui remis en question. Danger pour la population environnante, et très polluante sur le long terme par ses déchets, nous cherchons aujourd’hui à sortir de cet empire par les énergies renouvelables. La centrale de Bugey étant la plus proche de Villeurbanne et de Lyon, est elle même jugée comme dangereuse par la Suisse qui réclame sa fermeture et pourtant la France ne semble pas vouloir fermer aucune centrale en dépit des recherches menées pour les remplacer par de nouvelles sources de production d’énergie comme les éoliennes par exemple.

Intervention de Laurence Rocher :

      

Hervé Morel (Centre indépendant)

Ÿ Nucléaire n’est plus rentable, contrairement à l’énergie photovoltaïque, anticiper la perte d’emploi du nucléaire, ne pas investir dans l’énergie éolienne.

      

Béatrice Vessilier (EE-LV)

Ÿ Contrer le pouvoir du Premier Ministre, Edouard Philippe, « lobbyiste pour Areva », baisser le prix du photovoltaïque pour le valoriser.

      

Laurent Legendre (FI)

Ÿ Créer de l’emploi dans le démantèlement des centrales nucléaires, créer de l’emploi dans les énergies renouvelables.

      

https://negawatt.org/Scenario-negaWatt-2017

Claire Lainez (Lo)

Ÿ Arrêter de faire passer profit avant sécurité, quelques soient les énergies, il y aura des problèmes.

      audio propre

Camille Chauchat (NPA)

Ÿ Mettre en place les énergies renouvelables, investir dans la recherche.

      audio propre

Mathieu Soares (PCF)

Ÿ Trouver un moyen de garantir l’indépendance énergétique sur le long terme et se renseigner sur les méfaits des énergies renouvelables pour limité la dérégulation énergétique et économique. Egaliser le partage énergétique, instaurer une maîtrise énergétique publique pour réduire progressivement le nucléaire.

      audio propre

Emmanuelle Haziza (LR-UDI)

Ÿ Faire du démantèlement progressif nucléaire, nergies renouvelables peuvent être un gouffre économique il faut alors être prudent.

      audio propre

« Nous remercions les candidats, les intervenants et le public. Nous voulions également dire que ce débat fut intéressant, car il illustrait les multiples accords et désaccords qu’on peut observer au sein de la population française, car vous êtes tous issus de partis représentatifs des majorité françaises.  En vue des présidentielles et d’un gouvernement très séparé nous espérons que nous réussirons à trouver un accord pour travailler ensemble, et non pas les uns contre les autres. Merci. »

 

La rédaction du Lyon Bondy Blog.