Largement remaniée après une saison compliquée en interne, l’équipe féminine de l’ASUL Vaulx-en-Velin a enregistré une deuxième victoire cette saison. Pour leur rentrée au palais des sports Jean-Capiévic, les Vaudaises l’ont emporté 26-21 face aux Ardéchoises du Pouzin.

Malgré une qualification en play-off d’accession la saison dernière, l’ASUL Vaulx-en-Velin a vécu une saison compliquée. Une bonne partie de l’effectif a quitté le club rhodanien dont la capitaine Nina Brkljacic et l’entraîneur Romain Conte. Place à un nouveau projet piloté par Ludovic Seutchie passé par les -18 garçons du Fenix Toulouse. Un nouveau projet qui avait commencé la semaine dernière en Charente-Maritime par un succès 34-30 sur le parquet d’Aunis-la Rochelle-Perigny 34-30. Les Ardéchoises ont débuté la saison par une défaite à domicile face au club athlétique béglais 31-28. L’an dernier les deux équipes s’étaient affrontées en 1/32ème de finale de la coupe de France : les Vaudaises l’avaient emporté 36-22.

De la volonté et des déchets

Conformément aux volontés de leur nouvel entraîneur, les Vaudaises ont tenté de prendre le jeu à leur compte en imposant un rythme soutenu pour déstabiliser les Ardéchoises. Un pari qui s’avèrera gagnant dans les premières minutes. Au bout de 2’ les coéquipières de Chloé Ramel mènent 3-0 sans que la gardienne Daniela Sofia Pinto Pereira n’aient pu stopper un tir. Un avantage qui ne durera que 2’, le temps que le Pouzin trouve la faille en attaque. Pour cela les visiteuses vont s’appuyer sur leur pivot Roseline Yeboh Yakang pour créer des brèches dans l’axe. Décidées à respecter le plus plus possible les consignes données par Ludovic Seutchie, les joueuses de l’ASUL perdent beaucoup de ballons lors des montées rapides. Autre difficulté majeur, la gardienne pouzinoise semble dans un grand soir et parvient à stopper le deuxième penalty de Fatma Sfar. A la pause, les visiteuses virent en tête 12-11. 

Les réactions des spectateurs

A la pause les spectateurs que nous avons interrogés se disaient optimistes pour l’issue de la rencontre et plutôt agréablement surpris par la qualité de jeu proposé.

Les gardiennes à l’honneur

De retour des vestiaires les Vaudaises semblent avoir réglé leur problème de perte de balle. Comme dans le premier acte elles démarrent par un 3-0 mais ne relâcheront pas l’étreinte. Rentrée en jeu à la place d’Alexandra Mengue, Léa Fargues signe 12 arrêts en 30’, soit autant que son homologue sur la totalité du match. L’entraîneur-adjoint du Pouzin, Mario Cuscusa regrettera le non-respect des consignes par ses joueuses. Le travail de sape mené par Roseline Yeboh Yakang n’aura pas lieu. L’écart va monteret se stabiliser à +5 pour les Vaudaises. Les dernières minutes seront marquées par une alerte pour la n°8 de l’ASUL Romane Depuiset. Sur une situation défensive, elle a ressenti un vive douleur au bras et sembla craindre une luxation. En interview d’après match Léa Fargues ne parla que d’un mauvais coup. Enfin pour parachever le succès, Sarah Baudeneau s’offrit un superbe kung-fu. 

Les réactions d’après-match 

Du côté de Vaulx-en-Velin, l’entraîneur Ludovic Seutchie et sa gardienne Léa Fargues ont réagi à ce premier succès à domicile. Pour les visiteuses la parole a été donné à l’entraîneur adjoint Mario Cuscusa et à sa joueuse Adja-Sanou Paye. 

 

Après deux journées, l’ASUL Vaulx-en-Velin est co-leader de la poule 2. Elles comptent 6 points tout comme Celles-sur-Belle et les favorites de la poule, Plan-de-Cuques. Le club des Boûches-du-Rhône n’a pas fait de sentiment en attaque lors des deux premières journées : deux succès 40-27 et 41-20. Cette armada offensive sera sur le parquet du palais des sports Jean-Capiévic samedi 14 septembre à 20h30.

Feuille de match : ASUL Vaulx-en-Velin / Le Pouzin 26-21 (11-12; 15-9)

Composition ASUL Vaulx-en-Velin : 7. Ramel; 8. Depuiset, 9. Guidani, 11. Ikondo, 12. Mengue, 21. Baudeneau, 22. Grange, 28. Saldanha, 30. Roche, 33. Seguin, 44. Berrais, 52. Fargues, 73. Dabo, 94. Sfar. 

Gardiennes : 12. Mengue (6 arrêts), 52. Fargues (12 arrêts).

Réussite au tir : 26/41 = 63,4%. 

Exclusions 2′ : 9. Guidani,  7. Ramel, 28. Saldanha

Carton jaune : 7. Ramel.

Composition le Pouzin : 1. Cyrille; 4. Stojanovic, 8. Savoie, 10. Bellonnet, 11. Guillier, 14. Durand, 17. Atila, 19. Paye, 26. Renault, 27. Cuzin, 32. Pinto Pereira, 69. Nicot, 77. Yeboh Bakang, 7. Charponet.

Gardiennes : 1. Cyrille, 32. Pinto Pereira (12 arrêts). 

Réussite au tir : 21/47 = 44,68%.