Le dimanche 29 janvier au stade de la Sauvegarde, avait le lieu un 32ème de finale de coupe Gambardella des U19. Le club de l’AS Duchère recevait le RC Besancon par cette après-midi ensoleillée. Une minute de silence a été respectée en l’honneur de Manuel MARTINS GUEDES dirigeant de l’équipe U17 de la Duchère décédé cette semaine. Le coup d’envoi a été donné à 14h30 devant 150 spectateurs.

Première mi-temps :

L’AS Duchère domine sans être constructif. Elle se contente majoritairement d’envoyer de longs ballons pour ses attaquants. Certes techniques, mais ces ouvertures manquent de réalisme.
Le RC Besançon est « bousculé » physiquement et ne se crée que de rares occasions.

Du côté de la Duchère, le tempo est donné suite à une chevauchée de cinquante mètres du numéro 11, Ismaila ISMAILA ALI, sur le côté gauche du terrain qui voit sa frappe repoussée par le poteau.
Au fur et à mesure de la rencontre, la Duchère se fait de plus en plus présente et ouvre le score par l’intermédiaire du numéro 3 Souleye MBOUP, bien aidé par une maladresse du gardien en toute fin de première période.

1/0 à la mi-temps.

Interview des spectateurs à la mi-temps :

Edallie et Ibrahima, deux jeunes du quartier : « l’AS Duchère a plus poussé, ils sont plus physiques dans l’engagement »

Père du numéro 8, Dhib Naim : « On domine, nous avons raté trois occasions franches »

Raouf : « maintenant que nous avons ouvert le score, on va pouvoir se replier défensivement et jouer en contre attaque. »

Deuxième mi-temps :

Le discours de l’entraîneur dans les vestiaires semble avoir été reçu 5/5, les joueurs de la Duchère entament la seconde période tambour battant. Ils mettent d’emblée la pression sur leurs adversaires et consolident la marque sur un corner par l’intermédiaire du numéro 10 Souheib YAHIA.

L’AS Duchère se fait de plus en plus incisive, sur un superbe centre du numéro 3 Souleye MBOUP, au four et au moulin cette après-midi, le numéro 10 Souheib YAHIA manque de très peu le cadre.

La pression paye et à l’heure de jeu le numéro 6 de Besançon, Vincent GRILLOT, marque contre son camp sur un énième corner de l’AS Duchère (3/0).

Dès lors Besançon perd le fil du match et le numéro 7 Zakaria REMILI alourdit le score sur un caviar du numéro 9 Mohamed Ali CHAAMBI.

Score final AS Duchère 4-RC Besançon 0.

Réactions d’après match :

RC Besançon

Philippe MONTAGNON – entraîneur :
« On s’en est aperçu, mais on le savait déjà, qu’il y a un gros niveau d’écart. Ils méritent leur victoire amplement »

Paul AMRANE – numéro 13 :
« c’était compliqué, on a eu du mal à se lâcher, on a manqué d’agressivité et d’impact »

AS Duchère

Mohamed Ali METOUI – entraîneur :
« on a des joueurs d’une grande qualité technique, on a beaucoup travaillé les coups de pieds arrêtés ces quinze derniers jours. On aimerait maintenant éliminer une équipe professionnelle »

Naim DHIB – numéro 8 :
« Malgré une première mi-temps compliquée, on est resté soudé, on a fait un match d’hommes. En deuxième mi-temps on a déroulé. Le coach nous a remonté les brettelles à la mi-temps et on est revenu avec de meilleurs intentions. On est en 16ème de finale pour la deuxième année consécutive, on espère accueillir un club professionnel. Ça nous fait plaisir qu’il y ait autant de monde qui vienne au stade, ça nous donne envie de gagner et de se surpasser »

 

La rédaction

Crée en 2008, la rédaction du Lyon Bondy Blog s'applique à proposer une information locale différente et complémentaire des médias traditionnels.