Battu au Mans 2-1 la semaine dernière, Lyon-Duchère a encore une petite chance d’accrocher le barrage d’accession. Les Lyonnais pointent à 7 points des Manceaux, tombeurs de Cholet 1-0 en ouverture de cette 31ème journée. L’adversaire du jour était le Pau FC.

Durant une vingtaine de minutes les spectateurs ont pu profiter d’une rencontre très animée. Sous un climat printanier, voire presque estival, les deux équipes se sont rendus coup sur coup mais ce son les Palois qui se procurèrent les occasions les plus dangereuses sans mettre à contribution Maxime Hautbois. Son homologue palois a dû repousser un corner et une frappe lointaine de Jonathan Rivas. Pourtant c’est bien les locaux qui vont craquer la faute suite à une perte de balle de Youssoupha Ndiaye. C’est le n°5 palois Moustapha Name qui trompe Maxime Hautbois, comme au match aller. Les joueurs de Karim Mokeddem vont réagir grâce à des frappes lointaines de Jonathan Rivas ou par Salim Moizini à la réception des centres de Christopher Shiashia.

C’est ce duo qui va permettre aux Lyonnais de concrétiser la domination lyonnaise. Sur un centre du second au deuxième poteau, Salim Moizini es retenu par Louis Bury, s’écroule et l’arbitre indique le point de penalty. Cédric Tuta voit Alexis Guendouz partir du bon côté mais la puissance du pivot de l’attaque lyonnaise lui permet d’inscrire son sixième but de la saison, le second contre son ancienne équipe.

L’inconstance comme fil conducteur

Les Lyonnais ont joué avec le feu tout le long de la deuxième période. Maxime Hautbois a dû dégager en catastrophe ses partenaires après des passes en retrait trop appuyées. Inhabituellement en difficulté sur le plan technique ils ne vont pas tarder à s’agacer et à commettre des fautes. Jérémy Romany  et Salim Moizini écopent d’un carton jaune avant l’heure de jeu. Offensivement c’est le calme plat et Karim Mokeddem choisit l’heure de jeu pour faire rentrer ses forces vives Jackson Mendes da Silva et Kelly Irep. Ils connaîtront des fortunes diverses : Jackson Mendes da Silva va transformer le pénalty, litigieux, qui donnera l’avantage provisoire à Lyon-Duchère. Joie de courte durée puisque Kelly Irep va offrir le but égalisateur sur un plateau à Yankuba  Jarju, souvent pris au piège du hors-jeu ce soir. Le même Jarju manquera l’occasion du 3/2 après avoir intercepté une passe en retrait en se replaçant. Sa frappe puissante s’envole au-dessus du but d’Hautbois.

Il faudra attendre le tout début du temps additionnel pour mettre une touche finale au scénario de ce match. Matthieu Ezikian envoie un coup-franc de 40m dans la surface de réparation, Youssoupha Ndiaye gagne le duel aérien et Jéremy Romany décoche une frappe puissante qui laisse Alexis Guendouz sans réaction.

Karim Mokeddem : « On a un record de points à battre »

Karim Mokeddem en conférence de presse Hugo Dervissoglou / LBB

Karim Mokeddem en conférence de presse Hugo Dervissoglou / LBB

Vraisemblablement frustré par ce scénario, Bruno Irles ne s’est pas présenté en conférence de presse, laissant le vainqueur savourer son succès. Si la qualification pour le barrage reste un objectif, Karim Mokeddem a souhaité terminer son passage par un record de points. Lyon-Duchère jouera le derby à Villefranche-sur-Saône le 3 mai, son dernier match à la maison contre Tours le 9 mai et ira chez le champion Rodez le 17. En s’imposant à Concarneau 3-0, Chambly a composté le deuxième ticket direct pour la Ligue 2. La place de barragiste se jouera entre Laval (3ème, 52 points), Le Mans (4ème, 50 points) et Lyon-Duchère (5ème, 46 points).

Feuille de match National J31. 20h00 Stade de Balmont.

Lyon-Duchère AS : 1. Hautbois ; 15. Camara, 18. Ndiaye, 8. Romany, 13. Moizini (cap) ; 22. Ezikian, 24. Banor, 23. Ayari; 32. Shiashia; 14. Tuta, 11. Rivas.

Remplaçants : 30. Blaichet. 28. Irep, 20. Mendes, 10. Julienne, 7. Atik

Remplacements : 28. Irep pour 32. Shiashia 66’ ; 20. Mendes pour 14. Tuta 66’ ; 10. Julienne pour 24. Banor 82’

Buteurs : Tuta 44’ (pénalty) , 20. Mendes 76’ (pénalty), 8. Romany 90’.

Cartons jaunes : 8. Romany 47’, 13. Moizini 51’, Ayari 82’

 

Pau FC : 1. Guendouz ; 2.M.Beye, 4. Bansais, 17. Bâtisse, 20. Bury, 24. Vallier; 21. Maisonneuve (cap.), 26. Boisgard, 6. Daubin, 5. Name ; 14. Jarju.

Remplaçants : 3. Sylla ; 9. Guilavogui, 18. Tressens, 30. Koné.

Buteurs : 5. Name 27’, 14. Jarju 78’

Cartons jaunes : 21. Maisonneuve 59’