« I’m arab and I’m proud »

Hier soir, France 5 diffusait un doc en 3 volets, « Musulmans de France ». Une radioscopie de l’histoire des musulmans en France tout au long du 20 ème siècle. Critique et impressions.

 « Indigènes » puis « Immigrés » et enfin « Français »… De 1900 à 2010, l’histoire des musulmans de France a été ponctuée de tragédies, d’espoirs, de courage et de désillusions. Karim Miské, Emmanuel Blanchard et Mohamed Joseph, les réalisateurs de « Musulmans de France », ce documentaire en 3 volets, racontent un siècle de mémoire en croisant intelligemment images d’archives et interviews d’historien, d’imam, de sociologue, de scénariste et sénatrice…

On y (re)découvre les moments clés de l’immigration algérienne, mais aussi marocaine, sénégalaise. De la résistance durant la deuxième guerre mondiale à la marche pour l’égalité et contre le racisme  en passant par la reconstruction d’après guerre, les bidonvilles, le mythe du retour, les exactions, les couvre feux, l’indépendance de l’Algérie, la tragédie des harkis, les répressions policières, la misère, les préjugés à l’école, les émeutes en banlieues… 100 ans de combat et de fierté retracé avec beaucoup de justesse, de précision et d’humanité.

Musulmans de France – Extrait 4 (ep3)
envoyé par Phares-Balises. – L’info internationale vidéo.
Critique de Pascale Lagahe
«  Ce docu, riche en archives et en témoignages, devrait être diffusé dans tous les collèges et lycées de France ! Moi, Française, née de parents et de grands-parents français, dans les années 80, je réalise qu’on (l’école, la famille) m’a caché cette histoire. Sans doute trop de non dits, de conflits non réglés, d’incompréhension. Du coup, dans mon imaginaire d’adolescente et dans celui de nombreux de mes amis, les musulmans n’existaient pas vraiment. Il y avait les cités et les beurs, comme on disait à l’époque. Des gènes face aux blagues racistes de certains membres de ma famille. Des questions laissées sans réponse. Aujourd’hui, en regardant « Musulmans de France », je réalise toute l’ampleur de cette histoire, de cette richesse, de ces évolutions et de ces discours qui, des années plus tard, ne changent pas et toujours cette même phrase qui se répète comme un écho : « La France est ingrate ».  Oui, c’est vrai, je le crois aussi. La France est ingrate et continue parfois de l’être.

Critique de Rafika Bendermel :
 « On peut voir qu’il existe plus d’un siècle d’histoire des musulmans en France. Et après on nous demande qu’est-ce qu’être Français ? Connaissant bien cette histoire car je l’ai découverte récemment (il y a tout juste un an) j’ai été surprise plus d’une fois en regardant ce documentaire. En effet, pour la première fois en regardant un documentaire historique, j’ai pu trouver ma place.

Embrasser l’histoire dans sa globalité, c’est faire remonter à la surface toutes ces histoires individuelles, oubliées de la mémoire collective. Les indigènes qui se battaient dans les tranchées ou les maquis, la guerre  entre le FLN et le MNA en France, le sort tragique des harkis, le parcage des enfants de l’immigration, moments revisités à travers le prisme de la religion. Je trouve que c’est un remède à la schizophrénie dont sont victimes beaucoup de jeunes des quartiers populaires (moi y compris !), à savoir : qui je suis et où est ma place ?

Néanmoins si je devais reprocher une chose à ce documentaire, ce serait la pratique de la langue de bois. Par exemple le bulldozer que fût SOS Racisme pour toutes les associations de quartier et la récupération de la Marche pour l’égalité et contre le racisme de 1983, c’est une question qui a été posée par Carole Gaessler. Ensuite la campagne ouvertement islamophobe du gouvernement actuel, par exemple Nadine Morano et « le modèle du jeune musulman qui parle verlan » n’ont été que peu abordés.

Je pense que les réalisateurs de Musulmans de France ont fait ce que l’Education nationale aurait dû faire depuis très longtemps. »

Auteurs : Pascale Lagahe et Rafika Bendermel

Les derniers articles par La rédaction (tout voir)

La rédaction

Crée en 2008, la rédaction du Lyon Bondy Blog s'applique à proposer une information locale différente et complémentaire des médias traditionnels.

Voir tous les articles de La rédaction →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *