Dans notre dossier de l’entre-deux tours, nous sommes allés à la rencontre des différents partis des candidats à la présidentielle pour avoir leurs ressentis. Aujourd’hui, nous sommes allés rencontrer Emmanuelle Haziza, du parti Les Républicains.

A la sortie du premier tour, Emmanuel Macron et Marine Le Pen sont les deux concurrents qui se disputent la place de président. Emmanuelle Haziza, candidate LR pour les législatives de la septième circonscription, appelle à voter pour Macron et faire barrage au Front National. Pour elle, l’heure est grave: ” une sortie de l’euro, le frexit nous mènerait à une crise économique et une faillite“. Elle est ouvertement contre le parti de Marine Le Pen, un parti « antisémite, raciste, xénophobe, islamophobe et antigaulliste », d’après ses propos. La candidate  souligne le fait que  l’ex-président par intérim du parti est suspecté de négationnisme, ayant remis en cause l’existence des chambres à gaz. Cependant, faire barrage à Marine Le Pen sans autant citer Emmanuel Macron relève de l’acte “d’hypocrisie“. Emmanuelle Haziza, qui auparavant n’avait jamais donné de consignes de vote, lance un appel pour voter Macron.

Une fuite des électeurs vers le Front National

Aujourd’hui, de nombreux militants sont ” déçus ou en colère“. Ils vont au Front National pour faire changer les choses: “les gens en ont   ras-le-bol” et sont, par cela, aveuglés sur la véritable face du FN, d’après la candidate aux législatives, qui les a déjà jugé dangereux auparavant. Mais elle rajoute ensuite croire que parmi tous les électeurs FN, tous ne sont pas forcément d’accord avec les idées d’extrême droite du parti. En appelant à voter pour Macron, elle garantit que cela revient à ne pas trahir la devise française « liberté, égalité, fraternité ». L’objectif d’Emmanuelle Haziza est de ne pas laisser le FN accéder au gouvernement « de notre belle et superbe République ».

Un parti en difficulté

Il y a peu, Thierry Solère, porte-parole de François Fillon pendant la campagne, déclarait que le parti LR était en train “d’exploser“. A la question comment reconstruire le parti, Emmanuelle Haziza répond une reconstruction de la confiance des citoyens afin de leur redonner confiance en un avenir meilleur.  Aujourd’hui, la politique subit de nombreuses attaques de toute part, mais elle veut toujours défendre et suivre ses convictions. D’après elle, de nombreux calculs politiciens sont dus aux médias. Ce serait, en partie, de leur faute si des évènements ont pris une certaine tournure, et cela lui fait “de la peine” à voir. La cause de la défaite de François Fillon au 1er tour est simple pour la future candidate. Son programme contenait beaucoup de propositions, montrant un travail de fond conséquent, « net et précis ». Cependant, c’était un des programmes des présidentielles les plus difficiles à défendre. Si François Fillon a perdu,  c’est parce que de nombreux électeurs LR se sont détournés de lui, après les révélations des médias sur les différentes affaires.

Au final, Emmanuelle Haziza espère une reconstruction avec une ligne politique claire et audible sur les sujets quotidiens des français.

La rédaction

Crée en 2008, la rédaction du Lyon Bondy Blog s'applique à proposer une information locale différente et complémentaire des médias traditionnels.

Les derniers articles par La rédaction (tout voir)