Le groupe Eiffel s’est produit sur la Péniche du Sirius pour un showcase qui a permis de présenter les 13 titres du nouvel album. « Stupor Machine », 6ème album en 18 ans de carrière, a été présenté, la veille de sa sortie, au public Lyonnais ce jeudi 25 avril.

Romain Humeau, Estelle Humeau, Nicolas Courret et Nicolas Bonnière, autrement dit Eiffel, étaient attendus de tous. Quelques minutes avant leur arrivée, une musique grandissante digne de films d’action retentit et le public commence à s’agiter, « ça met la pression ». Les aller-retours sur la péniche sont incessants, certains sont installés depuis un bon moment pour ne rien louper du spectacle. Il y a des personnes assises buvant des bières et mangeant un bout en attendant le fameux groupe de rock. D’autres sont déjà devant la scène à attendre impatiemment, « nous sommes arrivés tôt pour être bien placés ».

« Un Ahuri reste un Ahuri »

Le groupe arrive sur scène vers 20h30. Romain Humeau crie un « Bonsoir Lyon » qui retenti dans toute la péniche, suivi des acclamations du public. Les téléphones sont tous sortis et tous essaient de prendre le meilleur des clichés. Le concert commence, « Big Data »* est la première chanson. Le public danse au rythme de la mélodie. Arrivé au titre « Chasse Spleen »*, le groupe s’arrête, étonné que certaines personnes connaissent déjà le tube par cœur puisqu’il est sorti il y a quelques mois, le 27 février précisément. Les artistes reprennent et le public les accompagne de vive voix, « nous connaissons certains titres car ils ont été mis en ligne sur YouTube ».

 

Le Sirius n’est que peu éclairé. C’est par quelques éclairs que les visages s’illuminent le temps d’une seconde. La température monte d’un cran au fur et à mesure du showcase, il fait « Chocho »*, et certaines personnes plaisantent « nous sommes arrivés ici trempés à cause de la pluie, mais ils mettent tellement le feu qu’ils nous ont séché » suivi de quelques rires. Le show continu, au fond de la salle tout est plus calme. Quelques personnes sont rassemblées autour du bar et parlent de tout et de rien, « nous ne savions pas qu’un groupe allait se produire, mais ça ne nous dérange pas ». Étonnamment, des enfants sont présents avec leurs parents. Ces derniers avouent « personne ne pouvait les garder, c’est les vacances alors on les a emmenés. Nous sommes des Ahuris depuis longtemps alors on ne pouvait rater une occasion pareille ! ».

 

Le groupe Eiffel en plein showcase.
Crédit photo : Morgane Michat / Lyon Bondy Blog

 

« Terminus »*, le concert se termine, les Ahuris, comme sont appelés les fans de ce groupe, sont toujours là, avec espoir de pouvoir discuter avec eux. Un homme a l’habitude et est persuadé qu’ils vont venir à leur rencontre, « la dernière fois ils ont été très sympas, ils sont restés à la fin pour discuter avec nous, c’était top ». Quelques minutes plus tard, le groupe arrive à la rencontre de leurs fans. Ils viennent dédicacer des CD et des vinyles qui sont vendus en exclusivité à l’entrée du bar. Difficile de les approcher, quelques fans sont évidemment déçus, « nous aurions tellement voulu qu’ils restent encore un peu pour pouvoir leur parler ». D’autres repartent CD à la main et sourire aux lèvres, «nous avons pu leur dire ce que l’on avait à dire et ils sont très sympas et ont bien répondu à nos questions».

 

Les CD et vinyles en vente
Crédit Photo : Morgane Michat / Lyon Bondy Blog

 

Le groupe Eiffel a fait l’unanimité lors de ce showcase à la Péniche du Sirius. Entamant une tournée le 3 mai prochain, ils reviendront à Lyon pour un concert exceptionnel le 18 octobre 2019 au Ninkasi. Alors, « n’aie rien à craindre »*, rendez-vous dans les bacs pour leur nouvel album « Stupor Machine » qu’ils vous présenteront bientôt sur scène.

 

*Titres de l’album “Stupor Machine”