Les élections municipales et métropolitaines approchent à grands pas sur Lyon et les villes alentours. Le Lyon Bondy Blog a décidé de s’y atteler afin de vous proposer, différents articles sur ces fameuses élections. On sait, les municipales et les métropolitaines, ce n’est pas le sujet le plus sexy ni le plus simple à comprendre. Le LBB vous présente donc son guide, pour mieux vous accompagner dans ces élections. Car pour nous, il est essentiel de pouvoir rendre accessible à tous la compréhension du fonctionnement et les enjeux de ces élections.

Episode 3 : Les différences entre les élections municipales et métropolitaines

 
Pour commencer, il faut faire la différence entre l’élection municipale et métropolitaine. La première concerne les mairies, avec le cas particulier de la ville de Lyon et de ses neuf arrondissements. Ainsi, les citoyens votent en mairie pour la liste de leur choix, qui définira le conseil municipal, les conseils d’arrondissement pour Lyon.
 
 
 
Pour la métropole, c’est un peu différent. La Métropole de Lyon, créée en 2015, regroupe les 59 villes du Grand Lyon, et qui résultent de la fusion de la Communauté urbaine de Lyon et du Conseil Régional du Rhône ; c’est donc une collectivité territoriale, comme un département ou une région. Pour ces élections, il faudra donc élire le président de la métropole, ainsi que ses conseillers. 
 
C’est sur cette scène que se concentrent les affrontements entre Gérard Collomb et David Kimelfeld.
 
 
Il faut noter qu’il est possible de retrouver des candidats sur les deux listes en même temps, bien qu’ils ne puissent être élus qu’à un seul endroit à la fois. Mais métropole et municipales étant des élections différentes, il est possible de perdre à l’une et remporter l’autre. Nous reviendrons sur le découpage des circonscriptions de la métropole dans les prochains épisodes.