Le jeune espoir français Corentin Moutet (102e) s’est qualifié pour les quarts de finale de l’Open Sopra Steria face à Alexey Vatutin (208e) : 5/7-6/1-6/4.

C’est sous un soleil de plomb que Corentin Moutet a réussi à s’imposer 5/7-6/1-6/4 contre le russe Alexey Vatutin. L’ayant déjà battu sur la terre de Roland-Garros, Moutet ne s’est toujours pas laissé impressionner par le jeu rapide de son adversaire. Avec des hauts et des bas des deux côtés du terrain, les deux joueurs ont livré un match intense et excitant au public, animé en grande partie par les enfants.

Corentin Moutet face à Alexey Vatutin, à l’Open Sopra Steria.
Crédit photo : Margaux Levanto / Lyon Bondy Blog.

De l’intensité et de l’émotion

Le match, qui était annoncé comme le choc du jour par le quotidien du tournoi, a tenu ses promesses. Dès le premier set, l’espoir français impressionne les gradins avec des coups et des reprises de balles spectaculaires qui en disent long sur sa qualité de jeu. Les deux joueurs s’adaptent l’un à l’autre afin de se mettre en difficulté mutuellement, entrainant ainsi de la frustration chez eux. Mais l’expérience de Vatutin (26 ans), lui permet de reprendre son calme après quelques erreurs et de remporter le set.

La deuxième partie de jeu est l’illustration du talent de Moutet. Avec le public derrière lui, il est efficace et stratégique. Ses petites balles placées au bon endroit poussent le russe à courir ou le contraignent à rester sur place. De nouveau apaisé, rien n’est perdu pour les deux joueurs qui baissent un peu en intensité de jeu et s’engagent sur le dernier set.

Alexey Vatutin face à Corentin Moutet, à l’Open Sopra Steria.
Crédit photo : Margaux Levanto / Lyon Bondy Blog.

Une conclusion difficile

Ressourcé et déterminé à clôturer le match en sa faveur, Moutet ne laisse rien passé en se battant sur chaque balle dans le troisième set. Interrompu par la venue du médecin pour une douleur dans le bras droit de Vatutin, le russe est dépassé de quatre jeux. Ce dernier revient rapidement derrière son adversaire en plaçant ses coups dans les angles du fond de court. Mais trop tard, Moutet finit par gagner le jeu lui permettant d’accéder au quart de finale du challenger de Lyon. Classé 102emondial, le Parisien de 20 ans voit le Top 100 s’ouvrir à lui dès la semaine prochaine. Il aura l’occasion de se qualifier en demi-finale face à l’Égyptien Mohamed Safwat (248e).