La première journée du circuit principal du challenger de Lyon a été perturbée par la pluie. Initialement prévue à 10 heures, les premières balles ont été échangées à 14h30. Les quatre derniers matchs des  qualifications  ont été délocalisés à la Ligue du Rhône à Bron. Les résultats ont été positifs pour les bleus. 

 

Opposé à la tête de série n°3 Pedro Sousa (122ème), Alexandre Muller a fait déjouer le Portugais qui avait pourtant “breaké” dès le premier jeu de service du natif de Poissy. Insuffisant puisque son adversaire a comblé son retard dans la foulée, avant de serrer le jeu et de s’emparer une deuxième fois de la mise en jeu du Lisboète. Un coup de massue fatal puisque ce dernier va lâcher le match malgré quelques échanges musclés qui finiront par tourner à l’avantage d’Alexandre Muller. Le Français l’a emporté 7/5 6/3 en 1 heure et 13 minutes de jeu et a confié avoir eu des bonnes sensations sur une terre battue lourde. De son côté la raquette du Portugais n’a pas survécu à cette défaite.

Pour Lionel Roux, directeur du tournoi: “Perdre deux têtes de série le premier jour ne me dérange pas car en challenger le niveau est plus uniforme. De plus cela permet à de jeunes joueurs de se mettre en avant”.

Fin de match frustrante pour le clan du Portugais Pedro Sousa. Crédit Hugo Dervissoglou / Lyon Bondy Blog

Le tournoi a également perdu sa tête de série n°7, le Russe Alexey Vatutin (25 ans,  142ème) balayé en 1 heure par le Colombien Daniel Galan 6/1 6/3 . 

Kenny de Schepper éliminé, Antoine Hoang qualifié 

Ancien huitième de finaliste à Wimbledon en 2013, Kenny de Schepper peine à enchaîner les matchs. Le géant toulousain a perdu pied dans le deuxième set contre le Portugais Joao Domingues (259ème) 5/7 6/2 6/3.  Joao Domingues sera l’adversaire d’Alexandre Muller au prochain tour. Autre français engagé: Antoine Hoang (222ème) s’est défait du Dominicain Jose Hernandez-Fernandez (267ème) 6/2 62 en 67 minutes de jeu. Il attend le vainqueur du choc qui aura lieu demain entre le tenant du titre, le Canadien Félix-Auger Aliassime et l’espoir français Corentin Moutet. À l’abri des intempéries à Bron, les qualifications ont rendu leur verdict avec les qualifications de l’Italien Roberto Marcotta (476ème), du Suédois Mikael Ymer (364ème) et des Français Johan Tatlot (328ème) et Tristan Lamasine (389ème). Ils affronteront respectivement Quentin Halys (135ème), Roberto Carballes Baena (73ème), Elliot Benchetrit (321ème) et Benjamin Bonzi (202ème).

 

Hugo Dervissoglou