Mené de deux buts à la pause, le SCL s’est réveillé en seconde période pour aller chercher le point du match nul. Les Lyonnais restent derniers du championnat, mais pourraient éviter la relégation suite à l’arrêt de la N2. 

Au lendemain de l’annonce officielle de l’arrêt du championnat de N2 et du gel des descentes, le SCL recevait Boulogne, premier non-relégable et invaincu depuis 9 matchs en championnat. 

Hors du coup en première période, les Lyonnais ont progressivement relevé la tête.

Les Duchérois se retrouvent étouffés d’entrée de jeu et Kacou est immédiatement contraint de s’illustrer devant Id Azza (5′). Le remplaçant de Maxime Hautbois ne peut s’interposer cinq minutes plus tard sur un superbe ciseau retourné du même Id Azza (0-1, 10′). Lyon est amorphe et voit Boulogne lui confisquer le ballon et logiquement doubler la mise par Okou, d’une tête puissante sur un centre de Diomandé (1-1, 25′). Frikeche aura même la possibilité de tripler la mise juste avant la mi-temps, mais sa tête passe au-dessus (45′). Plutôt en vue malgré la nette domination adverse et une conduite de balle défaillante sur un contre prometteur (33’), Ivan Botella se blesse juste avant la pause. Nicolas Le Bellec en profite pour faire entrer Mohamed Fadhloun au milieu de terrain et initier un repositionnement à trois défenseurs pour la seconde période. 

Dekoke encore décisif

Le choix tactique s’avère plutôt payant, puisque Lyon revient avec de nouvelles intentions en deuxième mi-temps, entamée par une tentative lointaine de Jacob qui s’envole (46′). Sur une bonne séquence pressing conclue par une récupération de Fadhloun aux 35 mètres, Nomel élimine trois défenseurs mais s’excentre un peu trop pour tromper Lugier. Dans la foulée, Dekoke fait le spectacle en débordant sur le côté gauche avant de servir Tounkara en retrait, qui ajuste du plat du pied (1-2, 49′). Bien plus timorés qu’en première période, les joueurs de Laurent Guyot laissent Lyon reprendre confiance, sans pour autant subir d’assauts particulièrement menaçants. Bien servi par Ghezali, Nathan Dekoke permet finalement aux siens d’arracher un point en laissant la défense sur place sur son contrôle avant de conclure (2-2, 86′). L’USB aura l’opportunité de reprendre l’avantage au bout du temps additionnel, mais la tentative croisée de Joseph fracasse la barre transversale. Le SCL reste bon dernier du championnat, à trois points de l’US Créteil de Manu Da Costa.

Sporting Club de Lyon -US Boulogne : 2-2 (0-2). 

Sporting Club de Lyon : Kacou (40) – Dekoke (14) [C], M’Dahoma (12), Bong (2), Ngwabije (28) (Ghezali, 61’) – N’Diaye (33), Ezikian (22), Jacob (29) – Botella (20) (Fadhloun, 45′), Tounkara (7) (Araujo, 71’), Nomel (9).

Remplaçants : Popp (16), Fadhloun (6), Gbellé (24), Araujo (10), Ghezali (21). 

Cartons jaunes : N’Diaye (44’)

US Boulogne : Lugier (16) – Oyono (24), Frikeche (25) [C], Pierret (4) – Eto’o (17), Duterte (18), Beghin (15), Diomandé (28) – Moussaki (14) (Joseph, 80’), Okou (22) (Bumbu, 56’), Id Azza (10) (Abdeldjelil, 60’). 

Remplaçants : Assembé (1), Touré (31), Bumbu (20), Joseph (26), Abdeldjelil (27)

Cartons jaunes : Lugier (42’).

Les réactions