Pour la sixième année consécutive, l’association Le Bol, Pôle de coopération sur l’alimentation, organise la Fête des Récoltes. Elle se tiendra entre le pont Wilson et le pont de la Guillotière, de 12h à 22h30, le samedi 21 septembre. A travers de nombreuses animations, cet événement convivial permet à petits et grands de redécouvrir les initiatives régionales pour une alimentation locale, saine et respectueuse de l’environnement. Xavier Laurançon, responsable de la Fête des Récoltes 2019, raconte.

Lyon Bondy Blog : Pouvez-vous commencer par vous présenter ?

Xavier Laurançon : Je suis salarié de L’Arbre à légumes qui est une association qui distribue des paniers de produits bio et locaux et qui est l’une des 30 structures qui forment Le Bol. Cette année j’ai la responsabilité de la coordination générale de la Fête des Récoltes.

LBB : Qu’est-ce que la Fête des Récoltes ?

X.L. : C’est un peu la fête des circuits-courts à Lyon. Ça rassemble toutes les structures qui proposent des alternatives en termes d’alimentation et d’agriculture sur la Métropole de Lyon. On va y retrouver Le Passe Jardin qui est l’association qui rassemble un peu tous les jardins partagés à Lyon, La Légumerie qui fait de la cuisine participative, toutes les structures de distribution de paniers, les AMAP (Associations pour le maintien d’une agriculture paysanne) à Lyon, les ADDEAR qui sont des groupes de développement de l’agriculture paysanne, l’ARDAB qui rassemble les agriculteurs biologiques, … C’est un collectif de structures alternatives qui se rassemble lors de cette Fête des Récoltes et en profite pour faire parler de lui. Aujourd’hui l’agriculture et l’alimentation durables ont un peu le vent en poupe, on en entend parler de plus en plus. Nous, ça fait longtemps que nos structures existent. Ça fait par exemple plus d’une dizaine d’années que les systèmes de paniers se sont développés à Lyon.

LBB : La Fête des Récoltes propose des activités variées telles que des projections de films, des conférences, des ateliers de cuisine, des jeux, … Comment avez-vous pensé l’événement et à qui s’adresse-t-il ?

X.L. : En fait la base de cette Fête était de créer un événement qui rassemble toutes les structures qui se connaissent un peu mais pas suffisamment. L’idée était de mutualiser nos efforts autour d’une grande fête pour faire parler de nous avec l’objectif de sortir de nos réseaux, de sortir un peu de l’entre-soi. Le système de paniers touche par exemple des personnes militantes que l’on retrouve dans plusieurs des associations du Bol. L’idée de la Fête des Récoltes était de toucher le grand public. Se mettre sur les quais de Rhône et à la Guillotière permet d’interpeller des gens qui ne sont pas déjà sensibilisés à l’agriculture et l’alimentation durables. L’idée est de toucher ces gens-là et de les sensibiliser par des actions simples et des activités variées.

LBB : Il s’agit de la 6ème édition de la Fête des Récoltes, comment l’événement a-t-il évolué ?

X.L. : La Fête des Récoltes a pris de l’ampleur. Je ne suis là que depuis trois ans donc j’ai surtout vu la fin d’évolution. De ce qu’on me raconte, il y a six ans, c’était un petit événement qui rassemblait beaucoup moins de gens. Un petit groupe de copains venait jouer sur une petite estrade. Maintenant, l’événement s’est professionnalisé. Il rassemble chaque année plus de monde. Il est difficile de faire des comptages mais, on estime que l’année dernière, entre 15 000 et 20 000 personnes ont participé. On s’est mis à jour sur tout ce qui est dispositif de sécurité, de secours, … Il y a aussi plus de structures qu’au début. La restauration est un peu plus ambitieuse et il y a une buvette un peu plus grande, …

LBB : Accueillir entre 15 et 20 000 personnes demande beaucoup d’organisation en amont de la Fête et le jour J. Comment vous y prenez-vous ?

X.L. : Ce projet fonctionne énormément grâce à du bénévolat. Pour faire partie du Bol et avoir un stand à la Fête des Récoltes, toutes les structures donnent du temps bénévole tout au long de l’année. Tout existe grâce à l’investissement des bénévoles. Le jour J il y a un grand besoin de bénévoles pour accueillir 15 000 personnes sur les quais dans de bonnes conditions. Il y a à peu près une centaine de personnes bénévoles sur l’événement et, aujourd’hui, il nous en manque un petit peu pour ne pas trop tirer sur la corde des gens investis.

Pour rejoindre l’équipe de bénévoles de la Fête des Récoltes, c’est par ici : http://www.lebol.org/devenir-benebol-fdr/

LBB : Cette fête est organisée par l’association Le Bol, Pôle de coopération sur l’alimentation. En dehors de cette Fête, quelles sont les actions menées tout au long de l’année ?

X.L. : Le Bol, c’est surtout des projets. C’est une structure assez particulière dans le sens où c’est une organisation collective et horizontale. Toutes les décisions sont prises par l’ensemble du collectif lors de réunions assez régulières. Il y a par exemple des projets de mutualisation entre les associations. Toutes les structures ont des besoins logistiques. Pour nos paniers, il y a des camions qui partent tous les matins dans les monts du Lyonnais pour chercher les produits et qui tournent à Lyon le soir pour les distribuer. Les épiceries vont aussi se fournir dans les monts. Un projet consistant à mutualiser ces besoins de transport a donc émergé il y a deux ans. Sur une plateforme en ligne, chacun renseigne les déplacements qu’il va faire et on voit s’il reste un peu de place dans un camion. De cette manière, on essaie d’économiser un peu de transport. C’est un des projets qu’on a mis en place et qui est toujours d’actualité. Il me semble que c’est plus que jamais pertinent dans le contexte dans lequel on vit. Donc Le Bol, ce sont des projets qui visent à créer des passerelles entre toutes nos structures. En ce moment on parle beaucoup de précarité alimentaire. C’est un sujet sur lequel chacune de nos structures a réfléchi. On est en train de voir dans quelle mesure et à quelle échelle on pourrait monter un projet.

Programme de la Fête des Récoltes 2019. Crédits : Le Bol.

En amont de la Fête, des animations diverses et variées en lien avec l’alimentation durable seront organisées. Le Jour J, différentes activités seront proposées : jardinage, bricolage, cuisine participative, jeux, danse et musique, expositions et conférences. Des stands d’information seront également installés pour accueillir les anciens et nouveaux habitants de la région lyonnaise à la recherche de renseignements pour s’investir dans des associations, découvrir les produits locaux et paysans de notre région ainsi que leurs points de distribution.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site de l’association : http://www.lebol.org/fete-des-recoltes/edition-2019/

Pour rejoindre l’équipe de bénévoles de la Fête des Récoltes, c’est par ici : http://www.lebol.org/devenir-benebol-fdr/