L’ASUL Vaulx-en-Velin rencontrait Clermont ce samedi, pour le compte de la 13ème journée de D2 féminine. Après avoir laissé filer leur deux derniers matches, les Lionnes ont renoué avec la victoire (32-29) et prennent une option sur le maintien. 

Jessica Ferreira na pas pu empêcher la victoire des Vaudaises

La saison est encore jeune, mais le derby Auralpin s’annonçait déjà crucial dans la course au podium : avec 14 points en 8 matches, l’ASUL Vaulx-en-Velin talonnait son adversaire du soir (15 points, 4ème au coup d’envoi). On pouvait s’attendre à un match compliqué pour les Vaudaises, opposées à une équipe où évoluent pas moins de 8 joueuses professionnelles. Les Lionnes ont rendu une copie sérieuse et se sont finalement imposées avec 3 buts d’avance, après avoir longtemps manqué de réussite dans le dernier geste. 

Une première mi-temps équilibrée

Comme contre Bouillargues il y a deux semaines, les Vaudaises réalisent une entame sérieuse et ouvrent le score par l’intermédiaire de Lola Berrais, meilleure buteuse du club cette saison (64 buts en 9 matches). Après un round d’observation (6-5 en leur faveur à la 10e minute), l’ASUL hausse son niveau de jeu. Lola Berrais, Lucile Roche, Sarah Baudeneau et Hillary Ikondo (par trois fois, dont un tir puissant à la hanche) marquent tour à tour et portent la marque à 12-6 (16e minute). 

Clermont décide alors de mettre en place une défense plus haute pour empêcher l’ASUL de développer son jeu. C’est Béatriz Sousa qui sonne le réveil des Volcaniques en inscrivant 4 buts, dont un superbe kung-fu, dans les cinq dernières minutes de la première période. Après ce temps fort, les visiteuses ne sont plus qu’à un petit point et bénéficient même de la dernière possession quand Jamal El Kabouss demande un temps mort… finalement sans succès. Les deux équipes retournent au vestiaire sur le score de 17-16. 

L’ASUL décroche la victoire au bout du suspense 

La seconde période repart sur les mêmes bases. Un match dans le match semble se jouer entre Fatma Ben Chker et Béatriz Sousa qui n’en finissent plus de marquer. Les deux gardiennes sont également dans un grand jour, à l’image de cette phase de jeu à la 40ème minute pendant laquelle Léa Fargues et Jessica Ferreira réalisent chacune deux arrêts de classe. Les auvergnates semblent de plus en plus nerveuses, à l’image de la néo-clermontoise Léa Lacroix, suspendue deux minutes – sans conséquence. Alerte également du côté vaudais, avec la sortie de Lucile Roche, touchée. Depuis le banc, la demi-centre et le reste de l’équipe haranguent les joueuses sur le terrain. Les deux équipes sont toujours dos à dos (25-25, 47e minute), mais les Lionnes semblent prendre un ascendant décisif. Les Volcaniques ne cadrent plus et les efforts de Jessica Ferreira ne suffisent plus à éviter le break. Les locales mènent (28-26) à la 52ème, quand Ludovic Seutchie demande un temps mort. Les Vaudaises profitent de la reprise pour scorer deux fois depuis la droite, et portent leur avance à +4. Alors que Lucile Roche revient sur le terrain, l’ASUL semble vouloir poser le jeu et imposer un rythme plus tranquille. Malgré quelques frayeurs, les dernières minutes permettent surtout aux gardiennes de s’illustrer, et les Lionnes finissent par s’imposer après un dernier arrêt de Léa Fargues à 30 secondes du terme ! Score final : 32 – 29.

Les Vaudaises fêtent leur succès

Béatriz Sousa sera finalement désignée joueuse du match côté clermontois, à l’instar de l’arrière droite Hillary Ikondo (9 buts) côté ASUL. Une victoire en forme de cadeau d’anniversaire pour la pivot Adélina Ajdarpasic, et un signe encourageant pour l’ASUL qui se déplacera à Bègles (3e) samedi prochain. 

Les réactions :  

Hillary Ikondo (arrière Droite ASUL): « On a rien lâché du début à la fin »